Édition du 12 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Manifestation pour le 15$ de l'heure à Montréal

Près d’un millier de personnes ont manifesté dans les rues de Montréal le 15 octobre dernier pour le 15$ de l’heure maintenant. Nous publions ci-dessous une vidéo de trois interventions militantes de personnes investies dans cette lutte. Nous publions également le contenu du tract distribué à cette occasion et un communiqué de Québec solidaire de la Capitale nationale écrit pour préciser l’intervention de ce parti dans cette campagne.



Tract : 5 - 10 -15$

Travailler pour des pinottes, c’est la réalité de près d’un million de personnes au Québec.Aidez-nous à améliorer leurs conditions de travail en revendiquant les 5-10-15 :
connaître son horaire 5 jours à l’avance, avoir 10 jours de congé payé en cas de maladie ou de responsabilités familiales, et un salaire minimum de 15$ l’heure. Avec votre soutien on peut y arriver.

Avec le salaire minimum actuel, il est impossible de se sortir de la pauvreté, même en travaillant à temps plein.

Les normes minimales de travail ne prévoient aucun congé payé ni pour maladie ni pour s’occuper d’un enfant ou d’un proche parent.

De plus les employeurs n’ont aucune obligation de remettre les horaire de travail à l’avance. Organiser sa vie personnelle et familiale devient donc un casse-tête.

Des solutions concrètes existent pour contrer les inégalités et la précarité. Un premier pas doit être fait le plus rapidement possible.

Impliquez vous et faites une différence :

- signez l’engagement ;
- Informez-vous pour combattre les mythes sur ces enjeux ;
- Prenez part à nos actions

cinqdixquinze.org


Québec solidaire Capitale-Nationale appuie la campagne 15 $ l’heure : on le mérite !

Québec, 16 octobre 2017 - Tout le monde mérite de gagner 15 $ l’heure. C’est le minimum pour dépasser le seuil de pauvreté au Québec. C’est pourquoi plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce 15 octobre pour le 15 $ l’heure et ce, malgré la pluie et le vent d’automne.

Québec solidaire Capitale-Nationale ne peut que joindre sa voix à celle des militantes et militants qui réclament leur juste part de la richesse (1% de la population contre 99%) et veulent lutter contre la pauvreté. Si on fait un portrait de la situation au Québec on voit que les gens à bas salaire forment une bonne partie des 99% de la population :

En effet, 210 000 personnes vivent avec le salaire minimum dont 57% sont des femmes, 455 000 personnes vivent avec un salaire de 10,86 $ ou moins et 1 035 000 autres (dont 592 000 femmes et 443 000 hommes) vivent avec un salaire de 15,51 $ ou moins.

De plus, 40% des personnes au salaire minimum ont plus de 25 ans, 60% des personnes gagnant moins de 15,51$ l’heure ont plus de 25 ans. 57% ont fait des études postsecondaires.
(Travailleuses et travailleurs à bas salaire (2014, Institut de la statistique du Québec)

C’est ce portrait des gens à petit salaire que Québec Solidaire veut mettre à l’avant plan en invitant ces personnes à signer une lettre proclamant que le 15 $ l’heure, elles le méritent.
http://onmerite15.ca/

La manifestation du 15 octobre était donc un premier geste de mobilisation. Maintenant, il faut continuer la sensibilisation et crier haut et fort que le 15 $ est essentiel pour que le gouvernement bouge rapidement.

Argumentaires, dépliants et tracts sont aussi disponible pour mener la campagne de Québec Solidaire : http://quebecsolidaire.net/nouvelle/campagne-15-lheure-on-le-merite

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...