Édition du 18 septembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Marche au canoë rouge pour la sûreté nucléaire

Les manifestants affirmeront haut et fort que ces installations ne sont pas des prototypes mais plutôt des abominations qui menacent notre eau potable et qu’ils ne répondent en aucune manière aux règles internationales.

Au Centre-ville d’Ottawa - 10h00 à 12h00, mercredi 22 août 2018

Qui : Des membres d’ONG et de groupes de citoyens, dont la Coalition canadienne pour la surveillance du nucléaire, Citoyens concernés, Garde-rivière des Outaouais, le Ralliement contre la pollution radioactive, la Coalition contre les décharges nucléaires sur la rivière des Outaouais, l’Association des propriétaires de vieux Fort William (Québec), Sierra Club du Canada, l’Alliance des espaces verts de la Capitale du Canada, National capital Peace Council, Ottawa Raging Grannies, le Sierra Club du Canada, Action climat Outaouais, Atomic Photographers Guild et des membres sympathisants du public.

Où : Au Centre-ville d’Ottawa, la marche commencera à la cour du côté ouest de la rue Bank entre Laurier et Slater. Après une allocution de bienvenue et quelques brefs commentaires, les manifestants marcheront autour du bloc comprenant le quartier général de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN). En même temps que la marche aura lieu, la CCSN se réunira pour discuter des installations prototypes de gestion des déchets nucléaires.

Quand : de 10h à 12h, le mercredi 22 août 2018

Pourquoi :

À la réunion publique de la CCSN qui se tiendra au 280, rue Slater, à 13 h 30 le 22 août, il sera traité des installations prototypes de gestion des déchets notamment le bétonnage in situ d’un ancien réacteur encore hautement radioactif, à Rolphton, en Ontario, à proximité de la rivière des Outaouais. La proposition de bétonnage in situ est également à l’étude pour les anciens réacteurs appartenant aux contribuables canadiens au Manitoba et au Québec.

Les manifestants affirmeront haut et fort que ces installations ne sont pas des prototypes mais plutôt des abominations qui menacent notre eau potable et qu’ils ne répondent en aucune manière aux règles internationales.

Les membres des médias sont invités à visiter la cour à tout moment pendant la marche. Des entrevues peuvent être organisées avec plusieurs représentants de la lutte contre les dépotoirs de déchets nucléaires près de la rivière des Outaouais.

Ralliement contre la pollution radioactive,
Concerned Citizens

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...