Édition du 5 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Négociation de l'unité fonction publique - Le SPGQ poursuit la grève et se déclare prêt à accentuer la pression

QUÉBEC, le 22 sept. 2017 - Les quelque 17 000 membres de l’unité fonction publique du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) réaffirment leur volonté et leur détermination de poursuivre la grève débutée le 16 février 2017, pour une durée illimitée, et au besoin d’accentuer les moyens de pression si la négociation actuelle devenait stérile.

Réunis en conseil syndical à Québec les 21 et 22 septembre, les déléguées et délégués du SPGQ ont voté une résolution pour lancer une campagne de dénonciation publique illustrant le recul des missions de l’État québécois et des conditions de travail du personnel professionnel de la fonction publique au moment jugé opportun. Aussi, de nouvelles formes de grève sont envisagées. Le SPGQ souhaite ainsi faire avancer la négociation et parvenir à un règlement avec le gouvernement.

Les membres de l’unité fonction publique du SPGQ continuent la grève de 17 h 31 à 7 h 29 en semaine ainsi que tous les samedis et les dimanches. Ainsi, ils s’abstiendront de travailler les soirs et les fins de semaine, sauf pour les services essentiels qui seront maintenus. Ils sont sans convention collective depuis le 31 mars 2015.

Avec d’importants surplus budgétaires dans les coffres de l’État pour l’année 2016-2017, le SPGQ exhorte le gouvernement à réinvestir sans tarder dans les conditions de travail de ses expertes et experts. Le gouvernement pourra ainsi combler l’important écart de rémunération globale de 23 % qu’ils subissent par rapport aux autres professionnelles et professionnels du secteur public.

Malgré la grève, la mission des professionnelles et professionnels demeure d’offrir de bons services à la population, tout en entravant certaines activités du gouvernement, notamment ses mises à jour informatiques.

Rappelons que le personnel professionnel de la fonction publique s’assure, notamment, de la santé de la population en préservant la qualité de l’eau, de l’air, de la terre et des aliments. Il veille aussi aux travaux publics, aux finances publiques, à la sécurité de la population et aux accidentés en milieu de travail. C’est d’ailleurs pourquoi la commission Charbonneau recommande de valoriser cette expertise.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...