Édition du 13 novembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Négociations locales dans les CISSS et les CIUSSS : l'APTS conclut une entente de principe avec deux autres établissements du réseau

LONGUEUIL, QC, le 22 oct. 2018 - « Si la volonté de régler est vraiment partagée, il y a moyen de s’entendre. On vient d’en faire la preuve cette fin de semaine, et deux fois plutôt qu’une, en concluant des ententes de principe avec deux centres intégrés de la grande région de Montréal. Une leçon dont devraient s’inspirer les CISSS et les CIUSSS qui ont tourné le dos à la table des négociations sous prétexte que l’APTS était intraitable. »

C’est en ces termes que Carolle Dubé, présidente de l’APTS, a commenté les deux ententes de principe intervenues en fin de semaine avec le CIUSSS de l’Ouest-de-l’île-de-Montréal et celui du Nord-de-l’Île-de-Montréal. Après l’accord passé avec le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue au début du mois d’octobre , c’est la troisième entente de principe que l’APTS conclut avec un centre intégré.

« Ces ententes de principe démontrent clairement que l’APTS fait preuve de flexibilité et s’adapte aux réalités différentes de chaque établissement, a insisté Carolle Dubé. Si les employeurs qui ont claqué la porte aux tables de négociation locale avaient poursuivi les discussions, ainsi qu’on les pressait de le faire, nous aurions fort probablement beaucoup plus d’ententes de principe. Le leadership de collaboration est toujours plus productif que celui de confrontation. »

Rappelons qu’une quinzaine de centres intégrés sur les dix-neuf avec lesquels l’APTS négocie localement s’étaient retirés abruptement des tables de négociation locale il y a environ deux semaines. Ou bien ils s’étaient concertés pour le faire ou ils en avaient reçu la directive « d’en haut » sous le gouvernement sortant.

Quoi qu’il en soit, des négociations en principe locales ont pris une tournure nationale. C’est pourquoi l’APTS a pressé le nouveau gouvernement d’intervenir rapidement. Sa demande ? Passer un message très clair aux CISSS et aux CIUSSS : revenir aux tables locales et négocier, en toute bonne foi, pour tenter de trouver une entente à la satisfaction des deux parties.

« Mon intuition me dit que madame McCann, notre nouvelle ministre de la Santé et des Services sociaux, est du genre à ouvrir des portes et à discuter, à la différence de son prédécesseur, qui préférait les claquer et tourner le dos à ses interlocuteur·trice·s. Si elle donnait suite à notre appel, elle enverrait un message positif à l’ensemble du réseau, de renouveau sinon de soulagement. Je ne peux que le lui recommander, de conclure la présidente de l’APTS. On saurait enfin qu’il y a quelqu’un qui nous écoute. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...