Édition du 14 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

France

Pour stopper les ordonances, amplifions l'action !

Jeudi 21 septembre
Tous en grève et à la manifestation
14h00 - Place du 18 juin 1940 ( Montparnasse).

La forte journée d’action unitaire du 12 septembre a montré que les salariés du privé, comme du public, les retraités, les jeunes refusent les ordonnances Macron. Ces ordonnances ont comme fil rouge, toujours plus de flexibilité, de précarité, moins de rémunération, de droits, de protection sociale. C’est un projet qui répond aux exigences patronales ! Ces mesures partout où elles ont été imposées n’ont jamais éradiqué le chômage, ni la précarité, au contraire elles ont amplifié le dumping social, les inégalités et la pauvreté.

tiré du site de La CGT - Union régionale Île-de-France

Pour créer des emplois, vivre mieux, la CGT propose :

• Un code du travail simplifié renforçant les droits des salariés et de leur représentation, respect de la hiérarchie des normes.

• Une hausse générale des salaires, porter te SMIC à 1800 euros. Hausse des pensions de retraite et des minima sociaux sur la base de cette proposition de SMIC.

• la mise en œuvre effective de l’égalité salariale entré les femmes et les hommes.

• La réduction du temps de travail a 32 heures de ré­érence hebdomadaire avec négociation de mise en œuvre par branche.

• La retraite à 60 ans avec taux de remplacement à 75% minimum du SMIC

• Le développement et l’extension des droits à la protection sociale par un renforcement de la Sécurité Sociale.

• Une allocation d’autonomie pour les étudiants. Avec 60 000 manifestants à Paris les salariés ont réaffirmé leur exigence pour un droit du travail porteur de justice sociale et de progrès.

Ils étaient nombreux dans l’action, par la grève et des arrêts de travail, à partir de leurs revendications dans les entreprises et établissements.

la jeunesse a égalernent participé en masse à cette première mobilisation contre la réforme du code du travail. Le mécontentement des retraités s’est fortement exprimé contre la hausse de la CSG, ponction supplémentaire sur leur pouvoir d’achat.

Non seulement Emmanuel Macron a déclaré ne pas tenir compte de la mobilisation et a préféré tenir des propos méprisants et insultants… Ces propos sont indignes d’un chef d’état !

Lors de ses déplacements, il a multiplié les annonces de réformes dangereuses pour l’avenir : retraite, sécurité sociale, services publics, assurance chômage ... Relevant d’une offensive et d’un projet ultralibéral que le gouvernement veut mettre en œuvre.

Toutes les raisons pour ne rien lâcher, s’unir et rassembler largement le monde du travail par des actions unitaires dans les entreprises et les localités.

A la veille du conseil des ministres qui examinera les ordonnances,
tous ensemble à la manifestation unitaire !

La CGT- Union Régionale Île-de-France

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : France

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...