Édition du 16 octobre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Services publics

Physiothérapie : pour l'APTS, priorisons le réseau public

LONGUEUIL, QC, le 15 nov. 2017 - L’APTS, qui représente la très grande majorité des physiothérapeutes dans le réseau de la santé et des services sociaux, salue l’entente survenue entre le Collège des médecins et l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec. Cette dernière permettra aux physiothérapeutes de prescrire des radiographies d’ici un an.

« À l’APTS, nous saluons toutes les initiatives qui favorisent l’autonomie du personnel professionnel et technique en santé et services sociaux. Toutefois, nous craignons que cette entente accentue davantage le virage des services de physiothérapie vers le secteur privé, s’inquiète Carolle Dubé, présidente de l’APTS. Au cours des dernières années, les gouvernements ont mis la hache dans les cliniques externes, poussant ainsi les patient·e·s vers les cliniques de physiothérapie privées. Et qui dit physiothérapie privée, dit assurances privées. Par conséquent, les personnes qui ne sont pas assurées doivent parfois attendre des mois, voire des années, avant de recevoir des soins dans le réseau public. Pendant ce temps, leur état s’aggrave et il n’est pas rare qu’elles doivent repasser par l’urgence. Ce qui, comme chacun le sait, coûte une fortune au trésor public. »

En plus des problèmes d’accès à leurs services, les physiothérapeutes du réseau public doivent également faire face à des obstacles en matière d’autonomie professionnelle. « En 2017, les physiothérapeutes doivent encore passer par un médecin spécialiste avant de prescrire une aide à la marche pour un·e patient·e. Autrement dit, même si ces professionnel·le·s sont les mieux placé·e·s pour prescrire une marchette ou une canne, par exemple, les physiothérapeutes ne peuvent toujours pas le faire. Augmenter l’autonomie des physiothérapeutes du réseau public, c’est réduire l’attente pour les patient·e·s et augmenter l’accès aux services, conclut Carolle Dubé. Il serait temps d’en faire une priorité. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Services publics

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...