Édition du 13 novembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Les brèves électorales

Plan de transition économique - Québec solidaire va mettre en place une Politique nationale de la biomasse québécoise

Le 31 août 2018 - Dans le cadre de son Plan de transition économique, un gouvernement solidaire mettra en place une Politique nationale de la biomasse québécoise pour exploiter tout le potentiel économique et environnemental des résidus forestiers et agricoles, ont annoncé ce matin les porte-parole du parti, Gabriel Nadeau-Dubois et Manon Massé, en compagnie de leur candidat dans Labelle, Gabriel Dagenais, à la Coopérative forestière des Hautes-Laurentides, à Mont-Laurier.

« Pour permettre au Québec de sortir des énergies fossiles, le secteur manufacturier doit réduire sa dépendance au mazout et au charbon. Un gouvernement solidaire va développer la filière d’avenir du biocarburant et valoriser la biomasse issue des résidus forestiers et agricoles. Nous voulons offrir une porte de sortie aux régions forestières plongées depuis trop longtemps dans la crise permanente en créant plus de 25 000 emplois d’ici 2030 », a expliqué Gabriel Nadeau-Dubois.

Une nouvelle filière énergétique pour le Québec

Dans un premier mandat, un gouvernement solidaire investira 30 millions $ par année pour soutenir la conversion des entreprises manufacturières au biocarburant québécois. En outre, des investissements de 120 millions $ par année issus du Fonds vert permettront d’établir un programme de soutien à l’industrie naissante du biocarburant québécois pour soutenir la création de bioraffineries et mettre en place des chaînes logistiques reliant des centres de collecte de la biomasse aux bioraffineries. La Politique nationale de la biomasse québécoise sera financée par des sommes déjà allouées au Fonds vert et au Plan global d’efficacité énergétique.

D’ici 2030, elle permettra de diminuer la consommation de pétrole dans le secteur manufacturier en faisant passer de 1% à 8% la part des biocarburants dans la consommation énergétique totale du Québec. En outre, elle réduira le gaspillage de ressources : en 2013, l’industrie forestière a laissé 6,4 millions de tonnes métriques de résidus forestiers anhydres.

Des retombées importantes pour les régions forestières

Le candidat solidaire dans Labelle, Gabriel Dagenais, a fait valoir les retombées importantes de la Politique nationale de la biomasse québécoise pour les régions forestières, encore largement dépendantes de l’exportation de produits forestiers sans valeur ajoutée. Québec solidaire prévoit créer plus de 25 000 emplois et générer près de 600 millions $ en revenus municipaux ainsi que 736 millions $ en activité économique régionale dans toutes les régions concernées.

« Ici dans les Hautes-Laurentides, l’industrie forestière a vécu un passage à vide important à cause de la crise du bois d’oeuvre. On a perdu 1800 emplois directs ou indirects entre 2006 et 2010. Dans la première transformation, c’est les deux tiers des emplois qu’on a perdus dans les Hautes-Laurentides. Utiliser toutes les parties de l’arbre et soutenir la création et la consolidation d’entreprises de collecte et de transformation ici dans la région, ce sont des retombées économiques durables et des bons emplois pour les gens des Hautes-Laurentides. »

Le biocarburant, qu’est-ce que ça mange en hiver ?

Le biocarburant de 2e génération soutenu par la politique nationale de Québec solidaire est produit à partir des résidus forestiers et agricoles ; contrairement à l’éthanol à l’américaine, il n’est pas issu de la conversion de produits agricoles alimentaires. Les applications de cette biomasse sont nombreuses. En plus de remplacer les combustibles fossiles dans le secteur manufacturier et le chauffage des grands bâtiments, elle est appelée à jouer un rôle dans la fabrication du plastique et la recherche et développement pharmaceutique. À terme, elle pourra soutenir la période de transition vers le 100% dans le transport routier.

Québec solidaire interdira la production de biocarburant de 1ère génération au Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Les brèves électorales

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...