Édition du 14 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Contre la guerre

Pourquoi nous manifestons contre la participation canadienne à la troisième guerre en Irak

L’Alliance canadienne pour la paix et le Collectif Échec à la guerre appellent à des actions de protestation, lors de la fin de semaine des 25 et 26 octobre prochains, contre la participation canadienne à la troisième guerre en Irak.

Ces actions auront lieu 12 ans après les premières mobilisations au Canada et aux États-Unis – à l’automne 2002 – contre les préparatifs de l’invasion étasunienne et de la guerre d’occupation de l’Irak qui allait durer de 2003 à 2011.

Nous invitons la population du Québec et du Canada à manifester :

-  contre une nouvelle guerre illégale, qui contribue au démantèlement de l’ordre international existant et qui menace « la paix et la sécurité internationales », qu’elle prétend défendre ;

-  contre les prétextes sécuritaires et humanitaires invoqués par les nouveaux coalisés : la protection des populations en Irak n’a rien à voir avec les véritables motifs de cette guerre, qui leur causera plus de souffrances et détériorera encore davantage leurs conditions de vie ;

-  contre une politique étrangère canadienne axée sur l’exacerbation des conflits et la guerre ;

-  contre le détournement de ressources publiques colossales pour faire la guerre, promouvoir l’industrie militaire, glorifier l’armée et le passé militaire du Canada, alors même que depuis des années des « mesures d’austérité » frappent l’éducation, la santé, les services publics, la promotion des droits des femmes, la protection de l’environnement, la coopération internationale, etc.

Ensemble, dans les rues, nous revendiquerons :

-  la fin immédiate de toute participation canadienne à cette nouvelle coalition d’agression mise en place en fonction des intérêts stratégiques de l’empire étasunien et de ses alliés ;

-  le gel de tous les projets d’acquisition majeurs de l’armée canadienne ;

-  la tenue d’un vaste débat public sur la politique étrangère canadienne, le rôle de l’armée, l’industrie militaire et le commerce des armes ;

-  que le gouvernement canadien cesse immédiatement toutes ses procédures de déportation des vétérans étasuniens opposés à la deuxième guerre en Irak et mette en place, une fois pour toutes, un règlement qui leur permette de rester au Canada.

Sur le même thème : Contre la guerre

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...