Édition du 14 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

« Quebec Clean Gas initiative » et projet pilote de Questerre dans Lotbinière ou Bécancour

Il faut qu’on jase, monsieur Couillard.

Monsieur le Premier ministre,

Le 9 octobre dernier, Questerre Energy Corporation a annoncé la clôture d’un placement privé de 31 millions de dollars canadiens effectué sur la bourse d’Oslo afin de financer, entre autres, « les travaux préliminaires au projet pilote prévu dans les basses-terres du Saint-Laurent ».1 Quelques jours plus tôt, Questerre avait indiqué que ce financement lui permettrait de poursuivre son projet Quebec Clean Gas initiative2, en prévision du dit projet pilote3. Dans ses communiqués, la compagnie albertaine précise chaque fois qu’elle est « un leader de l’acceptabilité sociale » de l’exploitation du gaz de schiste dans l’Utica des basses-terres du Saint-Laurent.

Vous devinez, Monsieur Couillard, combien ces propos sont troublants pour nous, citoyennes et citoyens de la MRC de Lotbinière, cible de l’éventuel projet pilote de Questerre dans les basses-terres du Saint-Laurent.4 Aidez-nous à comprendre : nous avons du mal à assembler les pièces du puzzle.

En septembre 2016, vous aviez affirmé qu’il n’y aurait pas de fracturation hydraulique dans la vallée du Saint-Laurent.5 Pourtant, votre gouvernement a adopté en décembre 2016, sous le bâillon, une Loi sur les hydrocarbures qui ne ferme pas la porte à la fracturation, et publié le 20 septembre dernier des projets de règlements qui l’ouvrent toute grande.

Qu’a dit Questerre aux investisseurs, selon vous, pour les persuader de financer une opération dont vous, le Premier ministre, aviez dit publiquement qu’elle n’aurait pas lieu ? Et qu’est-ce que cette mascarade de « projet Gaz propre Québec » ? Le savez-vous, vous ? Questerre tenterait-elle d’enrober de vert son noir projet d’extraction de gaz de schiste ? Irait-elle jusqu’à espérer une subvention de recherche « verte » pour son projet pilote ?

Et puis : sur quel sens tordu du terme « acceptabilité sociale » Questerre s’est-elle entendue avec votre gouvernement pour persister à clamer qu’elle est un leader en ce domaine, alors que la population québécoise dit massivement non à la fracturation et au gaz de schiste depuis 10 ans ?

Si nous errons totalement, il faut nous le dire, monsieur Couillard. Parce que nous ne savons plus qui croire : notre Premier ministre, qui dit une chose, ou une compagnie qui convainc des investisseurs norvégiens de lui confier des millions de dollars pour faire le contraire, en toute conformité avec votre Loi sur les hydrocarbures et vos projets de règlements.

En tout respect, nous vous rappelons que cette loi et ces projets de règlements, qui font des Québécois et des Québécoises des locataires sur leurs propres terres, ne sont pas encore en vigueur. Soyez assuré que nous ne les accepterons jamais et qu’il vaut mieux les retirer maintenant. Si vous n’en êtes pas convaincu, il faut vraiment qu’on jase, monsieur Couillard, et nous vous saurions gré de donner suite à notre demande de rencontre du 14 février 2017 6, qui est jusqu’ici restée lettre morte.

Le Comité vigilance hydrocarbures de la MRC de Lotbinière
Georges-Marc Allard, Saint-Sylvestre
Gesa Wehmeyer, Sainte-Croix
Gilberte Lambert, Saint-Flavien
Irène Dupuis, Saint-Antoine-de-Tilly
Jean Pelletier, Lotbinière
Louise Richard, Joly
Lucien Bergeron, Saint-Agapit
Marc-André Fortier, Sainte-Agathe-de-Lotbinière
Pierre Bluteau, Leclercville
Sophie Savard-Laroche, Saint-Gilles
Yves Bédard, Saint-Apollinaire

Notes
1.Communiqué de Questerre Energy Corporation sur Market Wired, Questerre closes private placement, 9 octobre 2017 – Traduction libre
2.Gaz propre Québec (sic)
3.Communiqué de Questerre Energy Corporation sur Market Wired, Questerre announces successful private placement, 29 septembre 2017 – Traduction libre
4.Communiqué de Questerre Energy Corporation sur Market Wired, Questerre updates Quebec resource assessment, 8 février 2017
5.La Presse, Couillard laisse entrevoir la fin du gaz de schiste, Martin Croteau, 30 septembre 2016
6.Lettre du CVH de la MRC de Lotbinière au Premier ministre du Québec – Demande de rencontre sur l’interdiction de la fracturation et des autres procédés non conventionnels d’extraction d’hydrocarbures au Québec dans le contexte des intentions annoncées de Questerre Energy Corporation, 17 mars 2017

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...