Édition du 4 décembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Les brèves électorales

Québec solidaire mettra fin à la saga du 3e lien

Le 25 août 2018 - Un gouvernement de Québec solidaire mettra fin aux études de faisabilité et au bureau de projet du troisième lien entre la capitale nationale et Lévis, a annoncé le porte-parole du parti, Gabriel Nadeau-Dubois, lors d’un point de presse en compagnie des candidat-es de Jean-Lesage et Taschereau, Sol Zanetti et Catherine Dorion.

Québec solidaire s’oppose à tout scénario pour un troisième lien à Québec et misera sur le transport collectif pour faciliter les déplacements de tout le monde. Nous voulons faire de Québec une capitale nationale digne du nouveau siècle et à la hauteur de ses ambitions en suivant les traces des grandes villes, comme Portland en Oregon ou Copenhague au Danemark, qui ont choisi le transport collectif pour régler la congestion routière”, a annoncé M. Nadeau-Dubois.

Le plan de Québec solidaire est de tout mettre dans le transport en commun pour lutter contre la congestion à Québec et, du même coup, contre les changements climatiques en réduisant la pollution automobile.

“Québec solidaire appuie totalement le réseau structurant de la Ville de Québec élaboré par l’administration Labeaume et propose d’aller plus loin en le raccordant à Lévis afin d’en faire un projet global pour la région. Nous nous engageons aussi à réduire de 50% les tarifs de transport en commun urbain dès un premier mandat”, a pour sa part indiqué Sol Zanetti, rappelant qu’aucune étude sérieuse n’a démontré qu’un autre pont réduirait le trafic.

Le parti de Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois refuse de se laisser emporter par les vieilles idées faciles pour gagner des points dans la Ville de Québec.

“On n’a pas la tête dans le sable : oui, il y a de la congestion à Québec, oui c’est un problème, mais ajouter toujours plus d’autoroutes et de voitures, c’est une vieille idée de vieux partis. Une idée de dinosaures comme la Coalition Avenir Québec et le Parti libéral”, a ajouté M. Nadeau-Dubois.

Pour Catherine Dorion, derrière l’obsession collective pour un troisième lien se cache quelque chose de plus profond à Québec : “Quand les gens disent vouloir un pont, quand ils disent vouloir moins de trafic, ce qu’ils demandent véritablement, c’est du temps ! Du temps pour s’occuper de leur famille, pour s’accomplir, pour vivre tout simplement. En combinant le développement du transport collectif et des politiques sociales audacieuses comme quatre semaines de vacances par année, Québec solidaire va en donner du temps aux gens.”

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Les brèves électorales

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...