Édition du 21 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres

Marc-André Éthier, Vincent Boutonnet, Stéphanie Demers et David Lefrançois avec la collaboration de Frédéric Yelle et Catherine Déry

Quel sens pour l’histoire ? Analyses critiques du nouveau programme d’histoire du Québec et du Canada

L’enseignement de l’histoire à l’école publique sème la controverse depuis plus de cent ans, un peu partout dans le monde. Le Québec ne fait pas exception à cette règle. C’est encore aujourd’hui un sujet délicat, comme en témoigne l’accueil houleux réservé aux deux plus récentes moutures du programme d’études de l’histoire du Québec et du Canada au deuxième cycle du secondaire.

Pourquoi apprendre l’histoire ? Un grand nombre d’auteur e s, ancien ne s comme modernes, se sont interrogé e s sur la place et le rôle de l’histoire ainsi que sur son enseignement. Depuis 2014, le processus de refonte du pro - gramme d’histoire nationale au Québec a intensifié les débats entourant l’en - seignement de l’histoire. L’histoire sert- elle à quelque chose ? Le cas échéant à quoi sert-elle ? Et à qui ? Doit-elle cultiver l’habitude de consommation des divertissements de masse, repro - duire les traditions, renforcer la cohé sion nationale, contribuer à la forma tion citoyenne, promouvoir la diver sité ou une morale particulière ? Sert elle les élites, les partis politiques ou les exploité e s et les opprimé e s ? Est-elle susceptible d’être véritablement neutre ? D’un autre côté, l’histoire peut-elle être esclave d’un projet politique ? À ce titre, rappelons la mise en garde de l’historien Lucien Febvre (1919) : « L’histoire qui sert, c’est une histoire serve. »

Le regard critique que les cinq auteur e s de cet ouvrage portent sur le nouveau programme québécois d’histoire nationale, au deuxième cycle du secondaire, souligne les visées ambitieuses de son enseignement en tant que discipline intellectuelle favorisant l’enquête autonome, coopérative, méthodique et rigoureuse.

Cependant, les auteur e s montrent que la nouvelle mouture de ce programme oscille entre une approche scientifique de l’histoire et une définition de son rôle patrimonial l’associant à la mémoire. Dans ce contexte, le programme affiche-t-il un nationalisme « dense » ou « mince » ? Comment présente-t-il l’histoire nationale et son récit ? Est-ce que les élèves devront apprendre une histoire axée sur la mémorisation ou sur la critique d’un argumentaire ou d’un récit, sur la soumission à l’autorité extérieure ou sur l’autonomie intellectuelle ?

TABLE DES MATIÈRES

Introduction , M arc-André Éthier et David Lefrançois

1. L’histoire et la pensée historienne, Frédéric Yelle et Catherine Déry

2. Histoire des programmes antérieurs, Marc-André Éthier et David Lefrançois

3. Une analyse du contenu proposé par le nouveau programme d’histoire nationale, Vincent Boutonnet

4. Pourquoi enseigner l’histoire ? Pourquoi l’apprendre ? Un regard critique sur les visées du nouveau programme d’histoire du Québec et du Canada au secondaire , Stéphanie Demers

Conclusion, David Lefrançois et Marc- André Éthier

Bibliographie

LES AUTEUR E S

Vincent Boutonnet, professeur de didactique des sciences humaines à l’Université du Québec en Outaouais (UQO), Stéphanie Demers, profes seure en fondements de l’éducation à l’UQO, Catherine Déry, enseignante au secondaire, David Lefrançois, professeur en fondements de l’éduca tion à l’UQO, et Frédéric Yelle, ensei gnant au secondaire, collaborent à cet ouvrage dirigé par Marc-André Éthier, professeur de didactique de l’histoire à l’Université de Montréal.

m.editeur@editionsm.info www.editionsm.info/

Personne ressource : Richard Poulin


Parution : 1er mars 2017.
Prix : 14,95 $
112 pages
format : 5,5 x 8,5 pouces
ISBN : 978-2-924327-62-3
Collection : Mobilisations
Histoire au 2e cycle du secondaire, histoire nationale, nouveau programme, critique de la réforme, nationalisme et histoire, à quoi sert l’histoire ?

Sur le même thème : Livres

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...