Édition du 16 octobre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Altermondialisme

Rage contre le G7 !

Lors du Sommet du G7, les 8 et 9 juin, les maîtres du monde au service des grandes entreprises multinationales se rencontreront à La Malbaie pour rédiger le scénario des prochaines saisons de la série Capitalisme™. Dans un manoir luxueux protégé par des clôtures et 8000 policiers et militaires, des misogynes parleront de l’égalité des femmes ; des militaristes parleront de paix ; des capitalistes parleront d’écologie. Avec une hypocrisie sans nom, ils prétendent discuter de 5 grands thèmes au profit de l’humanité et de la démocratie...

Au Réseau de résistance anti-G7 (RRAG7), nous ne connaissons que trop bien la chanson !

1. Investir dans la croissance qui profite à tout le monde... Alors que les peuples ont les veines ouvertes et que notre planète se meure à petit feu, l’Occident continue de saigner à blanc les pays du Sud et d’affirmer sa domination coloniale et impérialiste. Nous savons depuis longtemps que la seule priorité des élites politiques est de favoriser l’enrichissement des élites économiques en soutenant l’évitement fiscal et la croissance des profits, au même rythme que l’accroissement des inégalités.

2. Se préparer aux emplois de l’avenir... L’avenir pour eux, le pire pour nous. Les milliers d’emplois précaires au salaire minimum qui ne permettent même pas aux personnes qui passent leurs journées à essayer de « gagner leur vie » de sortir de la pauvreté ? L’avenir des emplois mal payés, dévalorisés et dangereux, qu’on réserve aux personnes immigrantes, marginalisées, peu scolarisées et aux femmes ?

3. Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes... Une triste farce avec un homme comme Donald Trump autour de la table, qui s’est vanté d’agresser sexuellement des femmes.

4. Travailler ensemble à l’égard des changements climatiques et de l’énergie propre... alors que les économies du G7 sont parmi les plus destructrices de l’environnement. Et que dire de « nos » multinationales minières et pétrolières, qui partout dans le monde s’approprient les richesses naturelles et sont complices de déplacements forcés de population et de conflits armés.

5. Construire un monde plus pacifique et plus sûr... alors que plusieurs pays du G7 sont les principaux vendeurs d’armes au monde, produites par leurs géants de l’armement. Ils veulent surtout s’assurer d’un monde plus sécuritaire pour leurs investissements comme en témoigne le délire absurde des mesures de sécurité déployées lors de leurs sommets.

Après avoir complètement détruit les conditions de vies des peuples pour permettre l’enrichissement d’une infime minorité, les pays du G7 feignent de s’étonner de la « crise migratoire » qui fait rage, tandis qu’ils ferment les frontières des « forteresses » occidentales. Pour gagner l’appui de l’opinion publique à ces politiques, ils entretiennent la peur de l’autre par des discours qui encouragent la montée du racisme, quand ils ne supportent pas ouvertement la montée de l’extrême droite comme le fait Donald Trump, avec la complicité tacite des autres.

Eh bien ils nous trouveront en travers de leur route ! L’avenir est sombre, la planète se meurt, le temps pour agir n’est plus infini. Nous refusons l’aveuglement volontaire ou le silence servile. Leurs technologies ne nous endormiront pas. Ne laissons pas la peur nous paralyser. Faisons leur entendre la rage des peuples. Du 7 au 9 juin prochain, soyons dans les rues !

Le Réseau de résistance anti-G7

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Altermondialisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...