Édition du 17 octobre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Retraites

Réforme du Régime de rentes du Québec : une consultation cavalière (AQRP)

QUÉBEC, le 3 mai 2017 - L’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) est déçue de la formule choisie par le ministre Leitão pour consulter les citoyens québécois sur l’avenir du Régime de rentes du Québec. Nous considérons, tant sur le plan de l’information divulguée par Retraite Québec que sur la plateforme choisie, que ces éléments de consultation publique ne sont pas à la hauteur des conséquences de la réforme pour les revenus à la retraite de l’ensemble des citoyens du Québec.

Un travail de vulgarisation et d’information déficient

Rendre un questionnaire en ligne disponible pendant un mois sur un site Web du gouvernement est très timide comme exercice. Cette consultation publique guidera une réforme concernant la structure de base des revenus à la retraite de l’ensemble des Québécois à la retraite. « Avant de poser des questions techniques aux citoyens, on doit les informer adéquatement. Des séances d’information et des assemblées publiques sont nécessaires. Il y a un travail important de vulgarisation des enjeux et des termes associés à cette réforme qui n’a pas été fait » déplore Donald Tremblay, président de l’AQRP. Les seuls outils produits par le gouvernement pour les citoyens sont deux documents volumineux et très techniques, qui ont été rédigés en décembre dernier pour préparer la commission parlementaire à l’Assemblée nationale.

Une consultation uniquement en ligne

Il est également problématique d’offrir la possibilité aux citoyens de s’exprimer uniquement en ligne. La plateforme choisie par le ministre pour consulter les Québécois posera problème auprès de certains aînés ou de personnes à faible revenu. « Rappelons-nous que ce n’est pas l’ensemble des citoyens du Québec qui a accès à un ordinateur et à Internet. On doit donner d’autres choix de moyens de communication, et ce, rapidement » demande Donald Tremblay.

Contenu du questionnaire tendancieux

En ce qui a trait au contenu du questionnaire, il y a lieu de remettre en question l’impartialité de certaines mises en contexte fournies par Retraite Québec. Par exemple, lorsqu’on aborde la question des taux de cotisation, on rappelle que le régime doit absolument maintenir un taux de cotisation stable. « On donne des choix de réponses à la population qui favorisent un statu quo. Et si la population du Québec désirait cotiser davantage lorsqu’elle est au travail afin d’avoir une plus grande sécurité de ses revenus à la retraite ? On dirait que les principes directeurs qui soutiennent les questions semblent être destinés à favoriser le statu quo. » questionne Donald Tremblay, président de l’AQRP.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Retraites

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...