Édition du 14 août 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Mode de scrutin

Réforme du mode de scrutin - Des personnalités de toutes tendances pour voir au respect des engagements des partis politiques (Mouvement Démocratie Nouvelle)

MONTRÉAL, le 7 févr. 2018 - Alors que les trois principaux partis d’opposition à l’Assemblée nationale se sont entendus pour instaurer rapidement un mode de scrutin proportionnel mixte régional, plusieurs personnalités associées aux grands partis et d’autres provenant de la société civile ont décidé de s’associer à la direction du Mouvement Démocratie Nouvelle (MDN) pour s’assurer du respect de la parole donnée avant, pendant et après la prochaine élection générale d’octobre prochain.

Ces personnes d’influence et de renom dont voici la liste de la première cohorte, seront porte-étendards de cet important changement de notre démocratie représentative et plusieurs d’entre elles siègent même maintenant au Conseil d’administration ou au comité stratégique du MDN, organisme citoyen qui milite, sans relâche depuis maintenant 19 ans, pour la réforme du mode de scrutin souvent promise mais jamais réalisée.

Jean Allaire, ancien président de la Commission politique du Parti libéral du Québec, co-fondateur de l’Action Démocratique du Québec et ex-membre du Comité directeur des États-généraux sur la Réforme des institutions démocratiques du Québec.

Claude Béland, ancien président du Mouvement Desjardins et ex-président des États-Généraux sur la Réforme des institutions démocratiques du Québec (2002-2003).

Marcel Blanchet, ancien Directeur général des élections du Québec notamment responsable d’un avis élaboré sur les modalités d’un mode de scrutin proportionnel compensatoire déposé en décembre 2007 et nouveau membre du conseil d’administration du MDN.
Sandra Breux, professeure-chercheure sur la démocratie municipale à l’Institut national de la recherche scientifique et nouvelle membre du conseil d’administration du MDN.
Dominic Champagne, metteur en scène, homme de théâtre et militant écologiste.
Jean-Pierre Charbonneau, ancien député du Parti Québécois, président de l’Assemblée nationale pendant 6 ans, ministre de la Réforme des institutions démocratiques du Québec qui a lancé les États-Généraux sur ce dossier en 2002 et depuis peu vice-président du MDN.
Pierre Curzi, comédien, ancien président de l’Union des artistes, ancien député du Parti Québécois puis indépendant et commentateur politique

Françoise David, ancienne présidente de la Fédération des femmes du Québec et ancienne député et co-porte-parole de Québec Solidaire.

Gilles Duceppe, ancien syndicaliste, ancien député et ancien chef du Bloc Québécois.

Hélène Daneault, ancienne mairesse de Rosemère, ancienne députée de la Coalition Avenir Québec, membre du Club des Ex de RDI pendant un an et maintenant administratrice du MDN.

Jean-Pierre Kingsley, ancien Directeur général des élections du Canada.

Alain Marois, vice-président à la vie politique de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) et nouveau président du MDN.

Henry Milner, politicologue de l’Université de Montréal et expert international en systèmes électoraux.

Pascale Navarro, auteure, conférencière et militante pour la parité femmes/hommes en politique.

Gilles Ouimet, ex-député du Parti libéral du Québec, ex-président de la Commission parlementaire des institutions et ex-bâtonnier du Québec.

Myrlande Pierre, sociologue et représentante de la délégation de Montréal aux États-généraux sur la Réforme des institutions démocratiques de 2003.

Mario Saint-Amand, acteur, chanteur et scénariste.

Sophie Séguin-Lamarche, directrice communications, affaires publiques et opérations de l’Institut du Nouveau Monde et nouvelle vice-présidente du MDN.

Alexandre Taillefer, homme d’affaires et investisseur.

Mireille Tremblay, universitaire et présidente de l’Observatoire québécois de la démocratie.

Toutes ces personnalités et plusieurs autres qui se feront connaître dans les jours, les semaines et les mois qui viennent, ont choisi de faire cause commune en faveur d’un changement qui avait été promis par tous les partis lors de l’élection générale de mai 2003. En décembre 2016, la Coalition Avenir Québec, le Parti Québécois, Québec Solidaire, Option nationale et le Parti vert du Québec ont signé une Déclaration commune à l’Assemblée nationale reprenant l’engagement de 2003 en allant jusqu’à proposer un même modèle s’inspirant à la fois de l’avant-projet de loi du gouvernement libéral de 2004 et de l’avis favorable du DGEQ de décembre 2007 ! Au cours de 2017, en collaboration avec le MDN, les partis ont préparé puis mené la tournée de consultations publiques Chaque voix compte dans différentes régions du Québec sous la co-présidence de Mireille Tremblay et Jean-Pierre Kingsley. Un rapport de cette tournée sera produit dans les prochaines semaines.

« Au cours des prochains mois, le MDN et ses porte-paroles s’activeront à ce que l’entente de décembre 2016, enrichie des conclusions de la tournée de l’automne, soit un des enjeux majeurs de l’élection générale du mois d’octobre et qu’un projet de loi soit déposé dès le début de la prochaine Législature », affirme Alain Marois, président du Mouvement Démocratie Nouvelle.

Mouvement démocratie nouvelle

Organisme citoyen non partisan, le Mouvement pour une démocratie nouvelle (MDN) concentre ses efforts sur l’obtention d’un nouveau mode de scrutin au Québec. Il considère que l’instauration d’un mode de scrutin à finalité proportionnelle améliorera la démocratie représentative et entrainera, à long terme, une transformation importante pour la société au bénéfice de tous.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Mode de scrutin

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...