Édition du 16 octobre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique québécoise

Rencontre du caucus solidaire à Montréal

Au lieu de diviser, M. Legault doit unir les Québécois derrière la lutte aux changements climatiques.

MONTRÉAL, le 5 oct. 2018 - En marge du premier caucus solidaire depuis l’élection du 1er octobre, à Montréal, la porte-parole de Québec solidaire et députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé, a interpellé le premier ministre désigné, François Legault, sur l’urgence de déposer un véritable plan de lutte aux changements climatiques.

« En campagne, François Legault s’est engagé à respecter les objectifs de réduction des GES adoptés par la communauté internationale… sans jamais nous dire comment ni même intégrer l’environnement dans son cadre financier. La réalité va vite le rattraper : le Québec est déjà en train de rater ses objectifs ! Qu’est-ce que M. Legault entend faire pour remettre la transition énergétique sur les rails ? Il doit déposer un véritable plan de lutte aux changements climatiques dès sa première session parlementaire ou il risque de faire du Québec la risée de la communauté internationale », affirme Mme Massé.

La porte-parole de Québec solidaire a enjoint M. Legault, qui formera le gouvernement majoritaire le moins plébiscité de l’histoire du Québec, de « bâtir le consensus » au lieu de diviser la population québécoise.

« M. Legault, les prochaines semaines vont donner le ton à votre mandat. Serez-vous un premier ministre rassembleur, à l’écoute et transparent ou allez-vous n’en faire qu’à votre tête comme le précédent gouvernement ? Plusieurs tests vous attendent en immigration, sur les signes religieux et en matière de fiscalité : vous savez comme moi qu’on ne peut pas baisser les impôts et améliorer les services en même temps. Par-dessus tout, je vous donne rendez-vous pour qu’on écrive ensemble le projet de loi qui mènera à la réforme du mode de scrutin. Vous n’avez qu’une parole ! », martèle Manon Massé.

Le plus gros caucus de l’histoire de Québec solidaire

Mme Massé et le député de Gouin et porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, ont été rejoints par huit nouveaux députés provenant de 4 régions différentes : Catherine Dorion (Jean-Lesage), Andrés Fontecilla (Laurier-Dorion), Ruba Ghazal (Mercier), Christine Labrie (Sherbrooke), Alexandre Leduc (Hochelaga-Maisonneuve), Émilise Lessard-Therrien (Rouyn-Noranda-Témiscamingue), Vincent Marissal (Rosemont) et Sol Zanetti (Jean-Lesage).

« L’élection du 1er octobre a changé le paysage politique québécois pour de bon. Québec solidaire est maintenant le mieux placé pour jouer le rôle d’opposition à la CAQ laissé vacant par les vieux partis en crise. Nous allons rappeler à M. Legault et son gouvernement que son élection et le rejet de l’austérité libérale ne font qu’un. Les Québécoises et les Québécois ont voté contre le bilan libéral, pas pour des compressions supplémentaires dans nos services publics ! » estime pour sa part le co-porte-parole du parti et député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Politique québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...