Édition du 14 août 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec solidaire

Réseau de transport en commun structurant à Québec Québec solidaire Capitale-Nationale considère qu’il est urgent de passer à l’action

Québec solidaire Capitale-Nationale se réjouit que la question du transport en commun soit maintenant reconnue importante, et que la capitale du Québec se dote enfin d’un réseau de transport en commun à fort débit. Pour assurer un transfert important des déplacements vers le transport en commun, il faudra diminuer les coûts des tarifs dans une perspective de gratuité à court terme.

Le maire de Québec a annoncé qu’il dévoilerait le nouveau projet rapidement et qu’il s’agirait d’un réseau global ce que Québec Solidaire Capitale-Nationale endosse. De son côté le premier ministre du Québec s’est engagé à prévoir des sommes d’argent pour soutenir le projet de tramway. Le gouvernement fédéral s’est dit prêt à faire sa part pour que se réalise ce projet. Québec solidaire Capitale-nationale s’est déjà prononcé en faveur du tramway intégré à un réseau de transport en commun structurant.

Pour nous, le tramway n’est qu’un élément, il importe de mettre en place tout un réseau efficace et rapide notamment en augmentant le nombre de lignes Métrobus. Pour mieux desservir les secteurs ne pouvant être atteints par les grandes lignes ainsi que les lignes d’autobus régulières nous appuyons l’augmentation du service de type taxibus ou Midibus. L’ensemble des composantes du réseau à construire doit être vu, par toute la population de Québec, comme un moyen rapide et efficace de se déplacer. « Il faut aussi que le futur réseau de transport réponde aux besoins de sécurité des femmes et des personnes âgées » ajoute Monique Voisine, co-porte-parole de Québec solidaire Capitale-Nationale.

Madame Voisine précise que pour la sécurité des femmes « il faut qu’elles puissent descendre des autobus ou du tramway en tout temps le soir, prévoir des caméras de sécurité ou des boutons panique dans les abribus, par exemple. » Le projet à venir doit également comporter la transformation de certaines parties du réseau autoroutier en boulevard urbain, notamment l’autoroute Laurentienne. Il ne s’agit pas de déclarer la guerre aux automobilistes mais d’offrir les conditions pour qu’un plus grand nombre de personnes diminuent leur utilisation de l’auto pour passer à d’autres modes de transport. Cette orientation va améliorer leur qualité de vie et contribuer à réduire les impacts environnementaux de l’usage d’automobiles dans nos déplacements.

Le projet serait incomplet s’il ne proposait pas une amélioration substantielle du réseau de pistes cyclables utilitaires et des espaces piétons dans l’ensemble des arrondissements de la Ville. Enfin, le tout doit s’inscrire dans une perspective de réduction de l’étalement urbain et dans une diminution de la gentrification du centreville, ce qui demande des interventions de tous les paliers de gouvernement. Nous considérons finalement que le projet, qui doit être annoncé demain, doit répondre à cet espoir de voir la mobilité durable faire le bond qualitatif et quantitatif nécessaire pour que les citoyennes et citoyens de la Capitale-Nationale s’affranchissent de la dépendance à l’automobile. En ce sens, il faut dès maintenant envisager la gratuité du transport en commun ce qui constituerait une motivation déterminante pour son utilisation.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec solidaire

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...