Édition du 12 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Points de mire du 5 décembre 2017

S’organiser pour mieux résister et reprendre l’initiative !

Dans ces points de mire, Presse-toi à gauche présente synthétiquement des éléments d’analyses des articles publiés dans l’édition de la semaine et explicite ses partis-pris sur les points d’actualité et les débats en cours. Points de mire, pour bien marquer où nous voulons en venir !

Le Congrès de Québec solidaire – vers un saut qualitatif ?

Les partis néolibéraux nous préparent le pareil au même : irresponsabilité criminelle envers l’environnement, aide à l’oligarchie pour qu’elle s’accapare la majorité des richesses produites par la population, privatisation des services publics pour qu’ils deviennent une autre occasion d’affaires, rapetissement de la démocratie à un degré zéro, aplaventrisme devant les diktats de la bourgeoisie canadienne… La perspective de l’indépendance du Québec prend un sens mobilisateur et concret dans la mesure où elle s’identifie à un projet de société qui vise à se libérer de l’emprise de la classe dominante et de ses valets fédéralistes. Pour ce faire, Québec solidaire ne veut pas que les prochaines élections se limitent à une progression modeste (+ 1) comme cela a été le cas dans les élections précédentes. La volonté de fusionner avec Option nationale s’inscrit dans ce cadre. Mais à cela doit s’ajouter une mobilisation volontariste de tous les membres et sympathisant-e-s afin d’apparaître comme une alternative véritable aux partis néolibéraux. Ce numéro de Presse-toi à gauche vous permet de voir ou de revoir des prises de parole faites au congrès de Québec solidaire. (ici, ici et ici)

Immigration et changements climatiques

La politique de Donald Trump envers les immigrant-e-s est tout simplement odieuse : construction de murs, interdiction d’entrée des personnes selon leur pays d’origine, expulsions comme destin. Noami Klein nous décrit les épreuves subies par les réfugié-e-s d’origine haïtienne qui tentent de fuir les États-Unis pour rejoindre le Canada. Mais elle va au-delà des malheurs subis aujourd’hui par les réfugié-e-s et nous explique le lien entre les politiques de Trump et les changements climatiques en cours. Si Trump s’attaque au programme appelé Statut temporaire de protection (TPS en anglais) qui « donne un statut légal spécial aux ressortissants.es de pays sélectionnés, durement touchés par la guerre et les désastres naturels, pendant que la situation se rétablit chez-eux », c’est qu’il sait très bien que ces situations risquent de se multiplier avec la crise climatique actuelle. « Cette administration sait très bien que de plus en plus de personnes deviendront admissibles au TPS dans le futur. Il n’y a qu’à voir les désastres records de l’été dernier : les inondations du Sud est asiatiques et du Nigéria, l’évacuation des Barbades et l’exode des Porto-ricains.es. »

Ce n’est d’ailleurs pas seulement le gouvernement américain qui mène une politique répressive contre les réfugié-e-s. L’Union européenne n’est pas en reste comme le révèle la traite esclavagiste qui se mène en Libye. « Hier, comme aujourd’hui, c’est à la demande expresse et explicite de l’UE que les autorités libyennes mènent une politique de répression et de rétention de migrants. » 

Les défis pour la bataille antiraciste

L’article du militant d’Alternative socialiste JP Vallières démontre la complicité dont a fait preuve la police de Québec qui s’est mis au service des groupes racistes lors des événements du 25 novembre dernier à Québec. Il tire les leçons essentielles pour l’avenir de cette lutte. Un texte important à lire et à relire.

La lutte contre la violence faite aux femmes s’impose ici comme à l’échelle internationale

Que ce soit dans notre section Féminisme comme dans celle portant sur Les luttes des femmes dans le monde, l’édition de cette semaine continue de rendre compte de ce combat essentiel. « Cette année encore, la Fédération des femmes du Québec coordonne le Comité des 12 jours d’action contre les violences envers les femmes qui se tiendront du 25 novembre au 6 décembre 2017. Le Manifeste pour un monde juste a été publié le 6 décembre alors qu’ « une quarantaine de femmes [ont investi ] le palais de justice [de Québec] afin de dénoncer les lacunes du système judiciaire en matière d’harcèlement et d’agression sexuelle. » Dans notre section sur Les luttes des femmes dans le monde Cy Jung rappelle que la lutte contre le sexisme ne peut s’absoudre d’un projet révolutionnaire.

Une analyse de la crise de l’économie capitaliste internationale

Nous vous offrons également un dossier sur la crise financière qui vient et trois textes de François Chesnais sur les dimensions financières de l’impasse du capitalisme (ici, ici et ici)

Et vous trouvez encore bien d’autres textes encore qui nous parlent des enjeux économiques, politiques et sociaux sur différents continents. Vous voulez engager le débat, rendre compte d’expériences militantes, présenter des analyses ou des critiques des textes que nous publions :écrivez-nous !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...