Édition du 14 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

SOS mont Hereford : Un paysage sous tension

Dans le cadre du projet Northern Pass qui prévoit l’exportation d’électricité aux États-Unis, Hydro-Québec a l’intention de faire passer une ligne aérienne à haute tension en plein cœur du mont Hereford et de sa forêt, une zone de conservation reconnue au Sud du Québec.

La forêt communautaire Hereford, une aire protégée, a été créée grâce au don de la famille Tillotson. Il s’agit du plus grand don écologique de l’histoire du Québec.

En plus de fragmenter les milieux naturels et de détruire le paysage, ce projet créerait un précédent important, décourageant les dons écologiques en terres privées.

Les Québécois nés pour de petits paysages ?

Aux États-Unis, les citoyens ont obtenu l’enfouissement de cette même ligne sur 100 km le long du corridor routier afin de préserver les paysages et les milieux naturels des montagnes blanches.

Hydro-Québec refuse pourtant de le faire au Québec, sur environ 15 kilomètres, pour contourner le mont Hereford et sa forêt.

Pourtant le BAPE a recommandé au gouvernement du Québec de ne pas autoriser le projet tant et aussi longtemps qu’Hydro-Québec n’aura pas évalué sérieusement l’enfouissement de la ligne.

Hydro-Québec prétend que le contournement et enfouissement d’une ligne au Québec sont trop compliqués et coûteraient trop cher.

Pourtant, aux États-Unis, le partenaire de Hydro-Québec est prêt à débourser 500 millions $ pour le faire. Comme Hydro-Québec sera la seule utilisatrice de la ligne, c’est elle en bout de ligne qui garantira tous les coûts et recevra tous les revenus.

Au Québec, Hydro-Québec estime le coût du contournement du mont Hereford et de l’enfouissement à environ 60 millions $. C’est à peine plus de 2% du coût total du projet évalué à 2,7 milliards $.

Si ce coût supplémentaire est suffisant pour rendre le projet déficitaire, il faut se poser de sérieuses questions sur la rentabilité du projet d’exportation.

Nous refusons que le projet Northern Pass se réalise sur le dos des paysages et des aires protégées du Québec et du mont Hereford ! 

La coalition SOS mont Hereford n’est pas contre l’exportation de notre hydroélectricité. Mais cela doit se faire dans le respect des aires protégées, des communautés et des paysages du Québec.

Hydro-Québec ne peut se targuer d’exporter de l’énergie propre, si elle l’achemine en saccageant l’environnement. 

Je demande à Hydro-Québec de respecter la protection du Mont Hereford et d’enfouir sa ligne.

J’appuie SOS mont Hereford.

SOS mont Hereford

Mouvement opposé au passage d’une ligne de transmission d’Hydro-Québec vers les Etats-Unis, ligne qui défigure le paysage. La coalition exige l’enfouissement des lignes électriques.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...