Édition du 17 octobre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Services publics

Selon le STTP, les profits réalisés par Postes Canada démontrent le potentiel du service postal public

OTTAWA, le 2 mai 2017 - Encore une fois, Postes Canada a été rentable. Elle a affiché des profits nets de 81 millions $ en 2016, et ce, malgré une haute direction qui refuse d’innover et qui, l’été dernier, a menacé de lock-out les travailleurs et travailleuses des postes, causant ainsi la perte de clients et de cent millions de dollars en chiffre d’affaires.

Le syndicat qui représente la majorité des travailleuses et travailleurs des postes au pays estime qu’il est temps de mettre fin aux prédictions pessimistes.

« Postes Canada est un cas de réussite du secteur public », déclare Mike Palecek, président national du Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP). « Depuis des années, la haute direction de Postes Canada essaie de réduire les services publics et d’éliminer des emplois en clamant que le ciel est sur le point de nous tomber sur la tête. Leurs sombres prédictions ne se sont jamais réalisées. »

M. Palecek fait remarquer que le service postal réalise des profits année après année et qu’il continuera de le faire dans la mesure où il saura emprunter la bonne voie pour l’avenir.

« Nous voulons voir un plan qui garantira la viabilité du service postal au cours des années à venir », indique M. Palecek. « Partout dans le monde, les administrations postales élargissent leur gamme de services afin d’accroître leurs revenus. Au Canada, nous avons un urgent besoin de services, entre autres en matière de services Internet à large bande, de services bancaires postaux, de services à domicile destinés aux personnes âgées et de bornes de recharge pour les véhicules électriques. Postes Canada est toute désignée pour offrir des solutions à cet égard. Au lieu de cela, elle a proposé une série de réductions de services qui a entraîné un gaspillage se chiffrant en centaines de millions de dollars. »

Mike Palecek ajoute que le STTP espère aussi que le gouvernement respectera sa promesse électorale de rétablir le service de livraison à domicile. « Durant la campagne électorale, le premier ministre a promis de rétablir la livraison du courrier à domicile. Il est temps que les libéraux respectent leur promesse. »

Cet après-midi même, le STTP se réunit avec la haute direction de Postes Canada. Le Syndicat répondra aux demandes d’entrevue vers 18 h, au siège social de Postes Canada, situé au 2701, promenade Riverside, à Ottawa.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Services publics

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...