Édition du 12 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Solidaires et majoritaires contre la taxe santé (Les Centres de femmes du Québec)

MONTRÉAL, le 25 sept. 2012 - Heureux de l’annonce publique faite par la Première Ministre, les centres de femmes du Québec, qui ont initié la lutte pour l’abolition de la taxe santé, appellent les partis d’opposition à respecter leur engagement de soutenir le gouvernement péquiste dans l’abolition de cette mesure injuste et inéquitable.

Appui féministe et populaire

Les centres des femmes du Québec, et les 300 000 femmes qu’ils rejoignent, sont en lutte pour l’abolition de cette « contribution » depuis son instauration dans le cadre du budget 2010. Leur mobilisation est telle qu’ils ont convaincu plusieurs alliés de se joindre à eux dans la lutte. De fil en aiguille, cette revendication a été reprise par plusieurs partis politiques, sous forme de promesse électorale. En plus du Parti Québécois, la Coalition Avenir Québec et Québec solidaire se sont engagés à l’abolir.

Appui de la Coalition Avenir Québec et de Québec solidaire

La Coalition Avenir Québec (CAQ) s’est positionnée, dans le cadre du 15e engagement de son programme électoral, pour l’abolition de la taxe santé dès son premier budget. De son côté, Québec solidaire réclame l’abolition de cette taxe depuis le dépôt du budget 2010, selon un communiqué daté du 8 février 2012.

Au parlement ou dans la rue, la majorité réclame l’abolition de la taxe santé !

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...