Édition du 14 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Luttes syndicales

Tout notre soutien à Elie Domota, leader de l'UGTG, Guadeloupe

Le 31 mai, Elie Domota, dirigeant de l’Union Générale des Travailleurs de la Guadeloupe, a été convoqué par les tribunaux pour être jugé. Son crime : s’être opposé au licenciement de tous les travailleurs de l’UGTG.

L’UGTG indépendantiste est le plus grand syndicat de Guadeloupe avec 56 % des voix lors des dernières élections professionnelles, ce qui explique la principale raison de la violence de la répression.

Le PDG de BMW l’a dénoncé pour violence. En réalité, Elie Domota a été victime d’une provocation de la part de la sécurité patronale lors d’une réunion de négociation.

Depuis 2009, près d’une centaine de militants ont été frappés par la répression de l’État colonial français. A titre de comparaison, il serait proportionnel à la persécution de 15.000 militants syndicaux en France. Elie Domota sera traité le 15 mars.

Tout notre soutien à Elie Domota et à tous les militants de l’UGTG.
L’absolution pour tous.
Stop à la répression de l’Etat colonial français et du pwofitasyon.

Unité Internationale des Travailleurs – Quatrième Internationale (UIT-QI)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Luttes syndicales

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...