Édition du 21 août 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Action communautaire autonome

Une cinquantaine d’organismes communautaires dénoncent l’épuisement professionnel et la précarité des travailleuses et travailleurs communautaires

Québec, le 18 avril 2018 – Une cinquantaine d’organismes communautaires autonomes de la grande région de Québec signent conjointement une déclaration publique (voir en pièce jointe) afin de sortir de l’ombre l’épuisement professionnel et la précarité vécus par les travailleuses et travailleurs communautaires.

Par cette déclaration, les organismes souhaitent que le gouvernement du Québec prenne conscience de l’ampleur de la problématique et qu’une fois pour toutes il réalise que l’inaction est synonyme de souffrance. Le gouvernement doit apporter des solutions financières viables et structurantes pour le mouvement communautaire, car présentement des personnes sont inévitablement laissées pour compte, autant chez les travailleuses et les travailleurs que celles et ceux qui fréquentent les organismes.

Extraits de la déclaration publique :

« Travailler dans le communautaire, c’est souvent un état d’urgence continuel, c’est avoir l’impression d’être le dernier recours pour beaucoup de personnes abandonnées par la société. C’est travailler à contre-courant de nombreux préjugés. C’est jouer un rôle essentiel, mais qui n’est pas valorisé ni reconnu à sa juste valeur par nos gouvernements et dans la société. Pour compenser ce manque de reconnaissance et de ressources, plusieurs personnes se dévouent au travail et peinent à fixer des limites au point de menacer leur propre santé mentale. »

« Roulement et manque de personnel, bas salaires, rares avantages sociaux, surcharge de travail, sous-financement, augmentation de la demande pour les activités et services... Notre santé mentale est à risque depuis trop longtemps ! »

« Elle [la coordonnatrice] s’ajuste pour travailler de longues journées pour s’assurer que ses collègues aient leur paye à temps, que le ménage soit effectué pour recevoir le public dans un endroit propre, que l’ordinateur fonctionne, que les courriels soient répondus même les jours où elle ne travaille pas, que ses collègues puissent la joindre en cas d’urgence ou de situation difficile avec la clientèle. »

Regroupement des organismes communautaires de la région 03 (ROC 03)

Le ROC 03 représente 190 organismes communautaires autonomes de la région de la Capitale-Nationale. Différents buts et objectifs lui reviennent, dont la défense et la promotion des intérêts des organismes communautaires autonomes, populaires et bénévoles, ainsi que des populations qu’ils desservent.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Action communautaire autonome

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...