Édition du 20 février 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Viterra : 51 travailleurs en lock-out au Port de Montréal (SCFP)

MONTRÉAL, le 28 janv. 2018 - La compagnie Viterra, un des principaux commerçants-distributeurs de céréales présent au Port de Montréal, a envoyé un avis de lock-out à 51 opérateurs qui, en négociations, demandaient les mêmes conditions de travail que la grande majorité des travailleurs du Port de Montréal. Le lock-out sera effectif mardi le 30 janvier, à partir de 7h.

« Ces opérateurs s’occupent du chargement et déchargement du grain. Ils voulaient simplement l’équité avec les autres salariés du Port. C’est un milieu de travail très particulier et la demande d’être payé à temps et demi le soir et à temps double la nuit est tout à fait légitime » d’expliquer Eric Sinclair, président du Syndicat (SCFP 5317). 

Les parties étaient en médiation et avaient même une rencontre prévue le 8 février. Les négociations achoppaient sur le plan monétaire et sur l’élaboration des horaires.

« Les opérateurs de Viterra peuvent compter sur l’appui du grand syndicat au Canada, du Secteur maritime du SCFP ainsi que sur l’appui de la majorité des travailleurs au Port de Montréal qui sont en grand nombre aussi représentés par le SCFP », de conclure Jean-Pierre Proulx, conseiller syndical du SCFP. 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...