Édition du 12 juin 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Vous avez une tonne d'expérience et vous voulez vivre une retraite profondément signifiante ? Essayez la militance, ça rend heureux !

Par Carole Dupuis

Selon l’astrophysicien Hubert Reeves, cité dans le journal Le Soir le 23 février dernier, « il y a suffisamment d’efforts aujourd’hui pour qu’on ait une chance au moins de s’en tirer, mais ce n’est pas sûr ». En effet, les défis liés au dérèglement climatique, à la perte de biodiversité et à la préservation de l’eau sont les plus colossaux auxquels l’humanité ait jamais fait face.

Avez-vous songé que vous pouvez réellement contribuer à faire pencher la balance du bon côté ? C’est possible, vraiment.

Entre autres, si vous pouvez vous permettre de travailler bénévolement, vous pourriez vous offrir le grand luxe d’une retraite profondément signifiante en participant au vaste mouvement militant contre le développement de la filière pétrolière et gazière. Plus précisément, vous pourriez assurer la coordination générale du Regroupement vigilance hydrocarbures Québec (RVHQ) à compter du 6 mai prochain... et en retirer énormément de bonheur. Le bonheur de contribuer à des victoires historiques comme l’arrêt du saccage pétrolier de l’île d’Anticosti ou l’abandon du projet de pipeline Énergie Est de TransCanada. Le bonheur, aussi, de vous sentir partie prenante de la grande collectivité des forces agissantes pour le climat, l’eau et la souveraineté des êtres vivants sur le territoire.

Je le sais : je suis moi-même coordonnatrice générale du RVHQ depuis un peu plus de deux ans ! Ce n’est pas sans un gros pincement au coeur que je vous propose de prendre la relève. Si je le fais, c’est pour amener du sang neuf à la coordination générale, pour assurer une saine rotation... et pour mieux vous épauler dans le rôle plus pointu que j’assumerai à partir de mai.

Mais... direz-vous : "Pourquoi investir son temps et son coeur dans le dossier des énergies fossiles ?"

Parce que les énergies fossiles - le pétrole et le gaz - sont la source directe la plus importante des gaz à effet de serre à l’origine de l’emballement climatique.

"Et pourquoi la militance ?"

Parce que nos gouvernements, comme plusieurs autres sur la planète, semblent coincés dans un dilemme insoluble : ils disent vouloir combattre le réchauffement climatique mais continuent à soutenir activement l’industrie des énergies fossiles par des lois complaisantes, des politiques favorables et d’importantes subventions. Au Canada, Justin Trudeau a appuyé le "plan climat" albertain qui permet une hausse de 40 % des émissions de gaz à effet de serre associées à la production de pétrole des sables bitumineux. Il a autorisé le mégaprojet de liquéfaction de gaz naturel Pacific Northwest en Colombie-Britannique. Encore aujourd’hui, il s’entête à soutenir le projet de triplement de la capacité du pipeline Trans Mountain de Kinder Morgan, malgré l’opposition féroce de la Colombie-Britannique. Au Québec, Philippe Couillard a fait adopter sous le bâillon sa Loi sur les hydrocarbures permettant les forages et la fracturation sur l’ensemble du territoire. Il finance le prolongement du réseau d’Énergir (Gaz métro) avec le Fonds vert et a réservé "au moins" 200 millions $ pour investir l’argent des Québécois dans des projets pétroliers ou gaziers.

Apparemment, seule une résistance citoyenne ferme et disciplinée pourra changer le cours des choses. Et c’est là que le RVHQ intervient !

Né de la lutte contre le gaz de schiste et la fracturation dans la Vallée du Saint-Laurent au tournant des années 2010, le RVHQ est aujourd’hui le plus important mouvement citoyen québécois mobilisé contre le développement de la filière des énergies fossiles et pour la mise en place d’un véritable plan de sortie du pétrole et du gaz. Entièrement bénévole, le RVHQ est ancré dans les collectivités des diverses régions du Québec par l’entremise de ses 130 comités locaux. Il regroupe les militants et les militantes les plus merveilleux du monde. Des personnes vraies, rigoureuses, engagées, solidaires entre elles et envers les générations qui suivent. Je vous souhaite de tout coeur d’en faire la connaissance.

Le défi vous intrigue ? Jetez un coup d’oeil à notre offre de poste bénévole ici, ou écrivez à secretairesgenerauxRVHQ@googlegroups.com pour obtenir tous les détails.

Carole Dupuis

Militante du Réseau vigilance hydrocarbures du Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...