Édition du 8 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Services publics

25e Congrès de la FEESP-CSN - Les syndicats sont déterminés à protéger le bien commun

GRANBY, QC, le 18 mai 2012 - Le 25e congrès de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) qui a réuni près de 400 délégué-es a pris fin aujourd’hui, à Granby.

Réunis sur le thème Mon syndicat - Une force collective, les syndicats ont réaffirmé la nécessité de sauvegarder des services publics de qualité, mis à mal par une droite obsédée par la privatisation et assoiffée de profits sans fin, aux dépens de la majorité des citoyennes et des citoyens.

Les délégué-es ont adopté une proposition réitérant l’importance pour la fédération et les syndicats de mettre toutes les énergies nécessaires, afin de faire cheminer la proposition adoptée par le 63e congrès de la CSN, prévoyant le développement d’un plan de mobilisation et d’action, incluant la possibilité de tenir une grève générale et sociale avec tous ses alliés et visant à protester contre les mesures rétrogrades gouvernementales.

Le président de la FEESP, Denis Marcoux, affirme : « Les prédateurs de la droite enclins à réduire à sa plus simple expression le rôle de l’État et à minimiser l’importance des droits des travailleurs et des moins nantis doivent être ramenés à l’ordre. Nos syndicats sont déterminés à replacer l’humain au centre du développement de la société québécoise. »

Selon Denis Marcoux, « Il est urgent de mettre un frein à ces politiques néolibérales à courte vue qui détériorent le bien commun, les services publics, la qualité de vie des citoyens, leur santé et qui affectent de ce fait le climat social.

Fédération des employés et employées des services publics (FEESP-CSN)

La Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) compte plus de 425 syndicats affiliés représentant environ 65 000 membres qui œuvrent dans le domaine des services publics et parapublics. Le secteur scolaire de la FEESP-CSN regroupe 37 syndicats affiliés et représente plus de 35 000 employés-es de soutien présents dans 31 centres de services scolaires francophones ainsi que dans deux commissions scolaires anglophones. Il représente notamment les classes d’emploi suivantes : les techniciennes en service de garde, les éducatrices en service de garde, le personnel administratif, les préposé-es aux élèves handicapés, les techniciennes en éducation spécialisée, les concierges et les ouvriers.

Sur le même thème : Services publics

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...