Édition du 23 février 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

27e Semaine des enseignantes et des enseignants

Merci les profs de former avec brio le Québec de demain !

Québec, le 1er février 2021. – À l’occasion de la 27e Semaine des enseignantes et des enseignants qui se déroule du 1er au 7 février 2021, la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) et l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ-QPAT) tiennent à souligner l’apport extraordinaire des enseignantes et enseignants à la réussite éducative des élèves du Québec, particulièrement en cette année de pandémie qui a mis en lumière toute l’étendue des besoins en éducation et qui a fait exploser leur charge de travail.

Organisée par le ministère de l’Éducation, cette semaine a pour thème cette année «  Merci de former le Québec de demain !  ». Pour la FSE-CSQ et l’APEQ, si le gouvernement veut vraiment reconnaître l’apport des enseignantes et enseignants, il le démontrera en les écoutant, en leur donnant les moyens d’accomplir leur travail et en s’assurant que les élèves ont ce dont ils ont besoin pour réussir.

« Toutes les enseignantes et tous les enseignants, qu’ils enseignent au préscolaire, au primaire, au secondaire, à la formation professionnelle ou à l’éducation des adultes, font un travail hors du commun cette année pour accompagner nos élèves vers la réussite dans des circonstances tout à fait exceptionnelles. Ils portent l’éducation à bout de bras et contribuent au développement de notre société. Nous les saluons et les remercions du fond du cœur. Nous invitons tout le monde, à commencer par les parents d’élèves, à en faire autant  », ont fait savoir Josée Scalabrini, présidente de la FSE-CSQ, et Heidi Yetman, présidente de l’APEQ.

«  Maintenant, il faut que le gouvernement passe de la parole aux actes et leur accorde les conditions de travail à la hauteur de leur importante mission pour qu’ils puissent être nombreux à la poursuivre. La reconnaissance, ça ne s’arrête pas aux mots et aux promesses, ça prend du concret. Plus que jamais, les profs ont besoin de souffler. Le gouvernement répète depuis des années que l’éducation est sa grande priorité, il a le devoir d’en faire la démonstration dans les présentes négociations  », ont conclu les représentantes syndicales.

Profil

La Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE) regroupe 34 syndicats représentant plus de 65 000 enseignantes et enseignants de centres de services scolaires et de commissions scolaires de partout au Québec. Elle compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Elle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et négocie en cartel avec l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ‑QPAT), qui représente les 8 000 enseignantes et enseignants des commissions scolaires anglophones du Québec. Ensemble, elles représentent 73 000 enseignantes et enseignants.

Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ-QPAT)

L’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec (APEQ-QPAT) représente quelque 8 000 enseignantes et enseignants des commissions scolaires anglophones du Québec. Elle compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Elle négocie en cartel avec la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ). Ensemble, elles représentent 73 000 enseignantes et enseignants.

https://qpat-apeq.qc.ca/?lang=fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...