Édition du 1er décembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

Accélération des études universitaires : la FQPPU accueille l'avis du Conseil supérieur de l'éducation

MONTRÉAL, le 24 août 2020 - La Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université (FQPPU) accueille favorablement l’avis intitulé « Cheminements rapides dans les études universitaires » publié récemment par le Conseil supérieur de l’éducation (CSÉ) à l’attention de la ministre de l’Enseignement supérieur.

L’intérêt de cet avis réside notamment dans le fait qu’il s’agit du premier portrait documenté des cheminements rapides dans les études universitaires au Québec, à savoir les passages directs, intégrés ou accélérés au doctorat.

Ces parcours accélérés comportent des avantages indéniables pour les étudiantes et étudiants, qui font l’économie de plusieurs années d’études pour l’obtention d’un diplôme de troisième cycle, comme pour les établissements universitaires, qui obtiennent un financement plus élevé pour des personnes inscrites au doctorat plutôt qu’à la maîtrise. Cependant, la FQPPU estime que ces passages rapides devraient être réservés aux personnes étudiantes qui disposent d’un excellent dossier académique et qui font la preuve qu’elles ont acquis les connaissances méthodologiques, déontologiques et scientifiques requises pour mener à bien des études doctorales.

Ainsi, la Fédération salue plusieurs des recommandations du CSÉ, qui appelle les universités et la ministre de l’Enseignement supérieur à jouer de prudence en édictant des principes directeurs clairs pour guider le développement des pratiques de cheminements rapides, soit, notamment, de prioriser la réussite en évaluant rigoureusement les dossiers des personnes candidates lors de leur admission et en mettant à leur disposition des ressources et un encadrement pédagogique adéquat. La FQPPU partage également la préoccupation du CSÉ quant au respect de la valeur de tous les grades universitaires et des compétences à acquérir relatives à chacun d’eux. Par conséquent, elle est soucieuse que le développement des cheminements rapides ne se fasse point au détriment de la valeur accordée aux diplômes de maîtrise.

La FQPPU remercie le CSÉ pour ce travail considérable et demeure à la disposition de la ministre de l’Enseignement supérieur pour poursuivre les réflexions en lien avec ce sujet d’importance pour le réseau universitaire, comme pour le Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...