Édition du 26 janvier 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Arts culture et société

Aide au milieu culturel - Une maigre bouffée d'oxygène à un milieu asphyxié, déplore Ruba Ghazal

MONTRÉAL, le 2 oct. 2020 - Une fois de plus, le plan d’aide aux artisans de la culture dévoilé ce matin par le gouvernement de la CAQ rate sa cible, déplore la députée de Mercier et responsable pour Québec solidaire en matière de culture, Ruba Ghazal, qui appelle la ministre Nathalie Roy à ne pas abandonner les milliers de travailleurs et de travailleuses du milieu culturel qui sont au bord du naufrage.

« Une fois de plus, le gouvernement abandonne les artisans du milieu de la culture en leur offrant une aide qui est nettement insuffisante pour compenser les pertes occasionnées depuis six mois par la pandémie. La ministre Roy leur a demandé d’être patients, elle leur a demandé de se réinventer, mais les mesures d’aide ont tardé à être annoncées et elles n’ont fait qu’insuffler une maigre bouffée d’oxygène à un milieu asphyxié par la pandémie. L’annonce d’aujourd’hui est une trahison de plus qui va laisser un goût amer à nos artistes », déplore Mme Ghazal.

Pour la députée solidaire, le plan présenté par la ministre de la Culture, Nathalie Roy, comporte des incohérences qui risquent de laisser plusieurs artisans sur le carreau.

« Rembourser 75% des revenus en billetterie, c’est peut-être suffisant pour permettre aux gros joueurs de survivre, mais c’est loin d’être assez pour les plus petits, qui ont vu leur carnet de contrats s’arrêter à zéro depuis mars dernier ! L’aide financière aux entreprises culturelles est évidemment bienvenue, mais il faut aussi s’assurer que l’argent se rende dans les poches de nos artistes, créateurs et artisans du milieu de la culture », rappelle l’élue de Mercier.

Plus de transparence

La députée solidaire est également vivement déçue que la ministre de la Culture n’ait pas profité de son annonce pour dévoiler les avis de la santé publique justifiant le reconfinement complet du secteur culturel.

« Depuis lundi soir, le milieu de la culture est dans le désarroi le plus total. Ses artisans ont investi du temps, de l’énergie et de l’argent pour faire des lieux de diffusion culturelle des endroits sécuritaires pour le public, ils veulent comprendre sur quelles bases le gouvernement s’appuie pour justifier la fermeture des théâtres, des cinémas, des musées et des salles de spectacle. Ce n’est pas la première fois que le manque de transparence de la CAQ est pointé du doigt depuis le début de la pandémie. Il serait temps que le gouvernement comprenne le message et prenne le temps d’expliquer clairement ses décisions à la population », conclut Ruba Ghazal.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Arts culture et société

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...