Édition du 24 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Annulation du programme régional de « Chapeau les filles ! » - Un recul important pour l'avancement des femmes dans les métiers non-traditionnels ( FTQ-Construction)

MONTRÉAL, le 19 févr. 2015 - La FTQ-Construction dénonce vivement l’annulation du volet régional du programme « Chapeau les filles ! » qui encourage les femmes poursuivant une formation dans un domaine professionnel ou technique non-traditionnel. 

« Alors que ce même gouvernement dit vouloir une plus grande inclusion des femmes dans l’industrie de la construction et une plus de promotion des métiers traditionnellement réservés aux hommes, il coupe un des outils les plus importants et performants en région. » s’est désolé Serge Dupuis, responsable du dossier femmes à la FTQ-Construction. « La FTQ-Construction mets beaucoup d’efforts pour développer des programmes facilitant l’intégration et l’avancement des femmes dans l’industrie et le gouvernement nous mets des bâtons dans les roues au lieu de nous appuyer. Qu’est-ce qu’on doit comprendre ? »

En plus de participer activement au Programme d’Accès à l’Égalité des Femmes avec ses partenaires de l’industrie, la FTQ-Construction a développé plusieurs programmes notamment avec les centres de formation, dont un gala reconnaissance pour les femmes dans la construction. 

De plus, un colloque pour les travailleuses de la construction s’est tenu en novembre dernier afin d’échanger sur les conditions de ces dernières. Au cours de cette journée, les nombreuses femmes présentes ont pu échanger lors de séances plénières et ateliers, pour ensuite produire un rapport incluant certaines recommandations.

« Le gouvernement ne peut pas prétendre vouloir augmenter le nombre de femmes dans l’industrie de la construction, faire la promotion des métiers non-traditionnels et encourager celles déjà présentes dans l’industrie tout en coupant lui-même dans un programme aussi important et tout ça, pour économiser 64 000$. En plus on coupe la partie du programme en région ! Quel mauvais exemple à donner et surtout quelle mauvaise décision de gestion. » a déclaré Yves Ouellet, directeur général de la FTQ-Construction. « Alors que nous on fait tout pour ouvrir des portes aux femmes, le gouvernement leur claque cette même porte en pleine face. »

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...