Édition du 27 septembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Aide sociale

Coupures à l'aide sociale : Manon Massé ira à la rencontre des citoyens-nes de Sainte-Marie Saint-Jacques ce dimanche

MONTRÉAL, le 7 avril 2013 - Les représentants-es des médias sont priés de noter que Manon Massé, candidate de Québec solidaire dans Sainte-Marie Saint-Jacques, ira à la rencontre des citoyens-nes de sa circonscription ce dimanche pour les inviter à signer la pétition visant à abandonner les coupures à l’aide sociale. Accompagnée de plusieurs membres de QS, Madame Massé arpentera le comté à partir de midi et l’opération se poursuivra plusieurs soirs de la semaine.

« Je souhaite inviter les citoyens-nes de Sainte-Marie Saint-Jacques à se joindre à cette vaste mobilisation afin de sensibiliser leur député et le gouvernement du Québec à l’ineptie d’une telle mesure. Une pétition, qui est parrainée par Françoise David, a déjà obtenu plus de 10 000 signatures. Plus il y aura de signataires, plus le gouvernement aura des chances de reculer », avance, avec conviction, Manon Massé.

Rappelons que dans une récente lettre adressée au député du PQ de la circonscription, Manon Massé demandait à Daniel Breton d’utiliser tous les moyens nécessaires pour éviter que son gouvernement aille de l’avant avec ces coupures. « Cette réforme touchera les personnes assistées sociales âgées de 55 à 58 ans, les familles avec un enfant de moins de 5 ans et les personnes qui ont recours à des services de désintoxication. La présence significative de ces populations dans Sainte-Marie Saint-Jacques devrait obliger le député du PQ, Daniel Breton, à faire le maximum pour pousser Mesdames Maltais et Marois à reculer. Je ne vois aucun signe qui va en ce sens, malheureusement », regrette Madame Massé.

Pour les solidaires, si le parti québécois respectait un de ses principaux engagements électoraux, à savoir mettre fin au traitement de faveur qu’on accorde aux gains de capital et aux gains en dividende, il n’aurait pas besoin de recourir à ces économies de bout de chandelles qui se réalisent au détriment des moins nantis-es. Tout cela dans le but d’atteindre le déficit zéro à tout prix, projet tout aussi néfaste qu’irréaliste.

Aide-mémoire :

Horaire : 12h00, dimanche 7 avril 2013

Lieu : Départ devant le 1601, avenue de Lorimier

Pour des entrevues avec Manon Massé et pour des renseignements :
Rachel Vanier, 514-632-6568

Sur le même thème : Aide sociale

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...