Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Contre la guerre

Des personnes manifestent pour dire non à la guerre en Ukraine et non à la guerre au Yémen !

Montréal, le 26 mars 2022. Le Collectif Échec à la guerre, en solidarité avec le Réseau pancanadien pour la paix et la justice (Peace and justice network<https://peaceandjusticenetwork.ca/c...> ), a tenu aujourd’hui une manifestation qui soulignait les sept longues années de guerre au Yémen. Un des effets directs de cette guerre est que plus de la moitié de la population se trouve à l’heure actuelle en situation d’insécurité alimentaire aiguë<https://news.un.org/fr/story/2022/0...> . Une catastrophe humanitaire d’une grande importance et pourtant on en parle très peu dans les médias. Serait-ce parce que le Canada a été critiqué pour avoir alimenté le conflit en vendant des armes à l’Arabie saoudite ? Des journées d’actions auront lieu dans plusieurs villes de l’Amérique du Nord et de l’Europe afin de soutenir le peuple yéménite.

De plus, il nous faut poursuivre notre opposition<https://echecalaguerre.org/document...> à la guerre en Ukraine où la Russie bafoue depuis plus de 30 jours le droit international en envahissant un pays voisin, en tuant des civils innocents, en chassant de leur demeure près de 10 millions de personnes et en laissant planer le doute sur l’utilisation d’armes nucléaires. Les actions de nos gouvernements occidentaux coalisés derrière l’OTAN<https://echecalaguerre.org/lotan-al...> ne visent qu’à alimenter la guerre. Peu d’énergie est mise sur l’urgence d’un cessez-le-feu et d’une réelle négociation.

Selon Michèle Asselin, directrice générale de l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), « Le Canada doit tout faire pour promouvoir la voie de la négociation et non pas celle de la riposte militaire qui ne ferait qu’accroître les menaces pour les populations directement touchées ».

Le porte-parole du Collectif Échec à la guerre, M. Raymond Legault a pour sa part déclaré : « Il est impératif de réagir fortement, dans tous les pays, pour éviter que nos dirigeants économiques et politiques nous plongent dans l’affrontement, la haine les uns des autres et une psychose de guerre généralisée. Les seuls bénéficiaires sont les complexes militaro-industriels, eux aussi des menaces à la survie de l’humanité. »

De son côté, Jacques Goldstyn (alias Boris, auteur et illustrateur bien connu ) a ajouté : « J’ai hâte au jour où les marchands de canons auront faim , froid et peur. »

« Échec à la guerre, place à la paix. »

Collectif Échec à la guerre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Contre la guerre

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...