Édition du 15 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Pauvreté

Données sur la pauvreté et les inégalités au Québec - La pauvreté, les inégalités et l'exclusion sociale : état de situation 2012

QUÉBEC, le 29 janv. 2013 - Le Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion a rendu public aujourd’hui un état de situation sur la pauvreté et les inégalités au Québec qui révèle la précarité des conditions de vie de bon nombre de personnes seules malgré l’évolution de la situation des familles défavorisées.

Le document intitulé La pauvreté, les inégalités et l’exclusion sociale : état de situation 2012 indique que le taux de faible revenu selon la mesure du panier de consommation s’est amélioré au Québec entre 2000 et 2010, passant de 11,6 % à 9,4 %. Le taux de faible revenu chez les familles de deux parents avec enfants a été ramené de 7,1 % à 3,9 % au cours de la même période. Le pouvoir d’achat a fortement progressé chez les familles de deux personnes ou plus.

Au Québec, les inégalités ont augmenté depuis 1990, mais des nuances peuvent être apportées. Chez les personnes seules, le quintile le plus pauvre a fait du surplace par rapport au quintile le plus riche, dont le pouvoir d’achat a progressé. Chez les familles de deux personnes ou plus, le pouvoir d’achat a fortement progressé, particulièrement chez les plus aisées. Par rapport à d’autres sociétés, dont les autres provinces canadiennes, les États-Unis et certains pays européens, le Québec a su conserver un niveau d’inégalité inférieur.

« Il reste beaucoup de travail à faire. Pouvons-nous ensemble accomplir pour les personnes seules des progrès aussi significatifs que ceux réalisés depuis 15 ans pour les familles avec enfants ? En faisant le point aussi précisément et avec autant de nuances que possible, cet état de situation contribuera, je l’espère, à nourrir le débat public et à soutenir la mobilisation nécessaire pour tendre vers un Québec sans pauvreté », a indiqué le président du comité de direction du Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion sociale, M. Alain Noël.

Ces avancées du côté des familles traduisent sans doute les moyens mis en place pour lutter plus spécifiquement contre la pauvreté des familles avec enfants. En conséquence, cela laisse plus loin derrière les personnes seules et les couples sans enfants.

Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion

Le Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion est un lieu d’observation, de recherche et d’échanges visant à fournir des informations fiables et rigoureuses, notamment de nature statistique, en matière de pauvreté et d’exclusion sociale.

Instauré dans l’esprit de la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, le Centre d’étude est rattaché au ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Il est géré en collaboration avec un comité de direction composé de personnes en provenance des milieux gouvernementaux, universitaires et de la recherche ainsi que de personnes œuvrant auprès des individus en situation de pauvreté ou d’exclusion sociale.

Le document est disponible sur le site Internet du Centre d’étude sur la pauvreté et l’exclusion : http://www.cepe.gouv.qc.ca/.

Sur le même thème : Pauvreté

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...