Édition du 20 octobre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

États-Unis

Élections américaines Pas une seule question sur les droits des LGBT posée lors du débat Trump-Biden

Les questions LGBT + n’ont pas été abordées lors du premier débat présidentiel entre Joe Biden et Donald Trump, que certains qualifient déjà de « pire de tous les temps ».

tiré de : Infolettre de fugues, Décorhomme et MonZip 🗞️ , le 2020-10-02 Publié le 01 octobre 2020

Le débat désordonné et hostile de 90 minutes a été constitué d’insultes et d’accusations parsemées d’interruptions constantes de la part du président, qui n’avait aucune intention de se conformer aux règles du modérateur.

Les deux hommes âgés se sont affrontés amèrement sur des sujets allant du coronavirus et de l’économie à l’Obamacare et à la violence raciale, mais le recul des droits LGBT + durant le mandat de Trump n’a curieusement même pas été examiné.

Avec l’interdiction par Trump des personnes trans servant dans l’armée, la tentative de la Cour suprême d’empêcher les couples de même sexe d’adopter, les efforts pour éliminer les protections des soins de santé LGBT +, ou du fait que le GOP continue de soutiennent officiellement le renversement de l’égalité du mariage, il y avait pourtant une foule de sujets LGBTQ+ à aborder.

Cependant, au milieu du torrent d’allégations trompeuses ou inexactes du président, il a trouvé le temps de s’adresser directement au groupe suprémaciste blanc Proud Boys.

Le modérateur de Fox News, Chris Wallace, a demandé à Trump à au moins deux rerpises de dénoncer le groupe haineux violent, islamophobe, transphobe et misogyne, mais le président n’a pas pu ou n’a pas voulu le faire pleinement. « Vous avez critiqué à plusieurs reprises le vice-président pour ne pas avoir spécifiquement appelé Antifa et d’autres groupes extrémistes de gauche », a déclaré Wallace. « Mais êtes-vous prêt ce soir à condamner les suprémacistes blancs et les milices ? »

« Je suis prêt à tout faire, je veux voir la paix », a déclaré Trump. « Alors faites-le, monsieur », répondit rapidement le modérateur.

Donald Trump Jr essaiera plus tard de clarifier avec la présentatrice de CBS Gayle King que son père s’était « mal exprimé », mais le mal était fait.

Le prochain débat présidentiel est prévu pour le 15 octobre.

Fugues

Magazine LGTB québécois.

http://www.fugues.com/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : États-Unis

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...