Édition du 30 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Action communautaire autonome

Engagez-vous pour le communautaire : les organismes de la Montérégie réclament des engagements de la part du gouvernement Legault

LA PRAIRIE, QC, le 25 oct. 2021 - Plusieurs centaines de travailleuses et de travailleurs, de membres et de sympathisants des organismes communautaires sont réunis aujourd’hui devant le bureau du ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Christian Dubé, pour réclamer un meilleur financement des organismes communautaires dans le cadre de la campagne Engagez-vous pour le communautaire.

« Depuis maintenant plus de 50 ans que le mouvement de l’action communautaire autonome contribue concrètement à ce que la société québécoise soit plus juste, plus verte et plus inclusive. Les organismes communautaires ont fait leurs preuves et le temps est venu de les reconnaître afin d’assurer la continuité de leurs actions. Parce que disons-le franchement, plusieurs organismes sont à risque de fermer leurs portes si rien n’est fait pour améliorer leur soutien financier de façon substantielle, » souligne Nicholas Gildersleeve, membre du conseil d’administration de la TROC-Montérégie et directeur de la Halte du coin.

Avec l’augmentation des besoins liés à la crise sanitaire, le milieu communautaire est à bout de souffle et est grandement affecté par la pénurie de main-d’œuvre qui sévit au Québec. Les organismes communautaires doivent obtenir un financement à la mission leur permettant d’embaucher les ressources humaines nécessaires et d’offrir des conditions de travail cohérentes avec l’ampleur des responsabilités de la tâche accomplie.

« Le gouvernement se targue de dire que le milieu communautaire a reçu des augmentations dans la dernière année, mais dans la réalité, sur le terrain, ces augmentations se traduisent par des miettes pour les organismes. Plusieurs ont reçu que 5 000$ d’augmentation et ce, avec des équipes de 10, voir même 15 travailleuses et travailleurs. C’est nettement insuffisant et c’est la survie de ces organismes qui est en jeu, » explique Johanne Nasstrom, directrice de la TROC-Montérégie. « N’oublions pas que ces organismes jouent un rôle essentiel et ce, dans de nombreux secteurs d’intervention : aînés, jeunes, famille, traitement des dépendances, itinérance, violence, santé mentale, sécurité alimentaire, et j’en passe. »

Les organismes communautaires de la Montérégie espèrent que le Ministre et ses collègues entendront leur message aujourd’hui, et promettent de continuer à faire du bruit, pour leur survie !

*Les organismes communautaires de la Montérégie, et de partout au Québec d’ailleurs, sont mobilisés aujourd’hui et plusieurs organismes ont même fermé leurs portes afin de prendre part aux actions de mobilisation et de démontrer l’importance de les soutenir rapidement. Rassemblements, visites aux députés, actions virtuelles : plusieurs actions de mobilisation sont actuellement en cours.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Action communautaire autonome

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...