Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Fermetures prévues de points de services CLSC - « Ça fait des mois qu'on essaie d'éviter ça ! » - Émilise Lessard-Therrien

MONTBEILLARD, QC, le 28 sept. 2021 - Alors que plusieurs fermetures de points de services CLSC de la région sont prévues dans le plan de contingence du CISSS-AT, la députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, tient à rappeler la nécessité de ces points de services pour la vitalité des communautés et demande au ministre Dubé de fournir un plan clair sur la réouverture de ces services en milieu rural.

« On parle de soins de proximité, dont certaines personnes ont besoin sur une base régulière : changement de pansement et de sonde, prélèvements sanguins, soins de plaies, injonction de médicament, suivis de maladies chroniques et j’en passe. C’est grave. Ça fait des mois que je sonne l’alarme, que je parle à tous les ministres concernés, que je dépose des motions, que je fais des points de presse, le ministre Dubé ne peut pas dire qu’il est surpris. S’il ne nous a pas entendus, c’est qu’il ne voulait pas nous entendre », affirme Émilise Lessard-Therrien.

Lors d’un point de presse qui s’est tenu ce matin devant le CLSC de Montbeillard, la députée solidaire a rappelé sa profonde solidarité envers toutes les personnes touchées par la perte de ces services.

« Après avoir fermé les points de service une première fois l’automne dernier pour les rouvrir et le refermer à nouveau, c’est un dur coup pour la population. Ces points de services sont essentiels à la vitalité des milieux ruraux, c’est la base des soins de santé. Les gens ici sont inquiets. Avec ces fermetures, on risque de laisser empirer des petits problèmes de santé en gros bobos qui aboutiront éventuellement à l’urgence. Les gens ne rouleront pas 45 minutes en plein début d’hiver pour aller faire vérifier des plaies ou pour recevoir des soins qu’ils devraient recevoir à proximité. On demande un statut particulier pour la région depuis presque un an, pour des solutions adaptées à notre milieu, on a pas de réponse de la CAQ. Il va falloir que le ministre Dubé nous dise c’est quoi son plan pour l’Abitibi-Témiscamingue et rapidement », conclut la députée.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...