Édition du 3 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Amiante

« Il faut sortir l'amiante du Québec et le Québec de l'amiante » - Québec solidaire

MONTRÉAL, le 5 mars 2012 - Québec solidaire a donné aujourd’hui son appui au plan d’action « l’Amiante près de chez vous » présenté par une coalition d’organisations écologiques.

La Société pour Vaincre la Pollution (SVP), ainsi que Nature Québec, et Coalition Québec Meilleure Mine (QMM) ont lancé, plus tôt aujourd’hui, ce plan d’action visant à mieux protéger la population des risques liés à l’amiante. Les co-porte-parole de Québec solidaire, Françoise David et Amir Khadir, étaient présents.

« Nous allons demander aux parlementaires d’agir pour faire adopter les mesures contenues dans ce plan pour protéger la santé du public. Le gouvernement Charest fournit la pire protection du monde occidental aux travailleurs et à sa population. Pour aggraver cette incurie, il rejette les conseils de ses directeurs de santé publique et de tous les experts médicaux du Québec », dénonce le docteur Khadir.

M. Khadir rappelle qu’en 2009, 43 % des prélèvements effectués par l’Institut national de santé publique (INSPQ) sur des chantiers de construction à risque dépassaient les normes québécoises permises de fibres d’amiante dans l’air. Il note que cette norme est 10 fois moins sévère que dans toutes les autres provinces du Canada, aux États-Unis et en Europe. Selon les données de la CSST, récemment citées par La Presse, « de 2005 à 2010, l’amiante a causé plus de morts que tous les accidents de travail réunis. »

Sortir le Québec de l’amiante

Pour Françoise David, présidente de Québec solidaire, il faut, sans attendre, aider les localités qui dépendent de l’amiante à compléter leur transition vers d’autres activités.

« Dans les circonstances actuelles, continuer à faire miroiter un avenir pour l’amiante c’est berner les gens d’Asbestos et de Thetford Mines. Pourquoi ne pas mobiliser l’énergie de la région et de tout le Québec - avec un financement adéquat - pour faire décoller autre chose dans la région ? », lance-t-elle.

Le Plan d’action proposé par la coalition prévoit, notamment, l’interdiction totale de l’exploitation et de l’installation d’amiante, la déclaration obligatoire de tous lieux contaminés, l’information au public via un Registre national et l’encadrement réglementaire des désamianteurs.

Sur le même thème : Amiante

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...