Édition du 22 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres

La rentrée littéraire québécoise de Lux Éditeur, automne 2011

Lux Éditeur publiera cet automne huit nouveaux titres.

Cette rentrée littéraire sera marquée par la parution, le 9 novembre, d’Un très mauvais ami, du cinéaste Pierre Falardeau. Ce livre est composé de la correspondance que ce dernier a entretenue pendant près de 40 ans avec son ami le peintre hollandais Léon Spierenburg. Cette correspondance se lit comme un journal personnel. Pierre Falardeau y parle en toute franchise de son cinéma, de ses combats, de ses passions, de ses amours, de ses amitiés, et enfin, surtout, de ses idées. Cette correspondance, écrite en anglais, est traduite et présentée par Jean-François Nadeau, directeur de pages culturelles du Devoir.

Paraîtra le 2 novembre un livre plus nécessaire que jamais : Petit cours d’autodéfense en économie, l’abc du capitalisme, de l’économiste Jim Stanford. Mystérieuse et confuse, l’économie semble souvent hors de la portée du citoyen normal, qui paie pourtant les frais de ses crises. Jim Stanford, en démystifiant les rouages du capitalisme avec soin, relève le défi de démontrer qu’il est à la portée de tous d’en comprendre le fonctionnement. Écrit avec intelligence, un sens pratique aiguisé et des synthèses claires, ce livre est illustré par Charb, dessinateur satirique et directeur du journal Charlie Hebdo. Le livre est présenté par Éric Pineault, professeur de sociologie économique à l’UQAM.

Paraîtra le 14 septembre Les voix du temps d’Eduardo Galeano. Alliant chronique et poésie, conte et manifeste, les histoires brèves et infiniment justes de ce livre s’assemblent pour faire entendre ceux que le vrombissement des machines du pouvoir a trop souvent fait taire. Galeano est un écrivain uruguayen mondialement reconnu pour ses analyses clairvoyantes de l’histoire contemporaine.

Éric Martin et Maxime Ouellet publieront le 5 octobre un essai percutant qui dénonce le tournant mercantile que l’élite québécoise souhaite faire prendre aux universités. Université inc., des mythes sur la hausse des frais de scolarité et l’économie du savoir, dénonce la hausse des frais de scolarité annoncée dans le dernier budget Bachand, en démontrant qu’elle repose sur des chiffres tronqués, des justifications vaseuses et, surtout, une conception absolument vulgaire de la culture et des institutions d’enseignement. Cet essai est accompagné de textes de Guy Rocher, Lise Payette, Victor Lévi-Beaulieu et Omar Aktouf, dans lesquels ces personnalités se prononcent contre l’actuelle transformation des universités.

Le 17 août paraîtra chez Lux Pourquoi je ne suis pas chrétien du philosophe anglais Bertrand Russell. Ce texte, présenté par Normand Baillargeaon, est composé de trois essais qui s’en prennent aux thèmes phares du christianisme en matière de mœurs. Ils y sont bien sûr l’objet d’une critique férocement éclairée.

À ne pas manquer également cet automne, la sortie en novembre d’Un profond sentiment d’injustice de l’historienne Beverly Boissery. Ce livre raconte un fait méconnu de notre histoire : l’exil en Australie des Patriotes de 1837-1838.

Sur le même thème : Livres

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...