Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

Le ministre Roberge ouvre grand la porte au privé en éducation…en pleine Semaine pour l'école publique !

MONTRÉAL, le 5 oct. 2021 - Les professionnels de l’éducation du réseau public de Laval et de la Rive-Nord sont outrés de voir aujourd’hui le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge ouvrir grand la porte au privé pour les services professionnels aux enfants des maternelles. Cette annonce, qui survient en pleine Semaine pour l’école publique, est selon eux un écran de fumée sur des années de manque de main-d’œuvre dans le réseau public et d’actions insuffisantes du gouvernement Legault.

« À court terme, une ouverture au privé avec remboursement par l’école publique peut sembler attrayante pour les parents. Mais ce n’est qu’une mesure temporaire et cosmétique. À moyen et long terme, ça vide le réseau public, et ce sont les enfants issus de familles non fortunées qui seront privés de services », selon Julie Tassé, présidente du Syndicat des professionnelles et professionnels Laval‒Rive-Nord (SPPLRN-SCFP 5222).

« Le message qu’envoie le ministre aux étudiants universitaires en psychoéducation, psychologie et orthophonie est : oubliez le secteur public de l’éducation, ouvrez-vous une clinique privée. Aux centres de services scolaires, c’est : vous pouvez relâcher le recrutement de personnel, les parents iront au privé », d’ajouter Julie Tassé.

« Par-dessus le marché, hier, nous avons participé à la consultation du gouvernement Legault visant à valoriser, à attirer et à mobiliser le personnel scolaire. Malheureusement, cette démarche est centrée sur l’enseignement et garde trop dans l’ombre les services professionnels et les employés de soutien. Bref, il y a un manque chronique d’intérêt pour le caractère public des services professionnels dans nos écoles », selon Richard Delisle, président du secteur Éducation au SCFP-Québec.

Le SPPLRN-SCFP 5222 représente 932 membres professionnels répartis dans 32 corps d’emploi, dont des psychologues, psychoéducateurs et orthophonistes, dans trois centres de services scolaires (de Laval, des Affluents et des Mille-îles).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...