Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Le personnel de bureau de Bell conclut une entente de principe

TORONTO, le 3 août 2022 - Le comité de négociation du personnel de bureau et des employés auxiliaires de Bell d’Unifor a conclu une entente de principe avec Bell Canada.

« Je tiens à féliciter les membres du comité de négociation d’avoir priorisé les intérêts des membres et conclu cette entente dans des circonstances difficiles, a déclaré Lana Payne, secrétaire-trésorière nationale d’Unifor. Les membres du secteur des télécommunications se sont unis pour maintenir des priorités communes, et bon nombre de ces importants enjeux se reflètent dans cette entente de principe. »

Aucun détail de l’entente ne sera divulgué avant que les membres de l’unité de négociation puissent se prononcer sur l’entente. Des assemblées de ratification seront organisées au cours des prochaines semaines.

« Le comité de négociation estime qu’il s’agit de la meilleure entente de principe possible sans déclancher une grève, a indiqué Daniel Cloutier, directeur québécois d’Unifor. Nous n’aurions pas pu conclure une telle entente sans le dévouement et l’engagement des membres à toutes les étapes du processus. »

Le 21 juin 2022, les membres du personnel de bureau de Bell ont voté en faveur d’un de la grève. Les quelques 4 200 travailleuses et travailleurs de l’unité de négociation du personnel de bureau accomplissent notamment des tâches administratives, et vivent et travaillent partout en Ontario et au Québec.

Le personnel de bureau et les employés auxiliaires de Bell sont représentés par les sections locales 6000, 6001, 6002 et 6003 d’Unifor au Québec et les sections locales 6004, 6005, 6006, 6007, 6008 et 37 d’Unifor en Ontario. Toutes les sections locales sont représentées au sein du caucus de négociation.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...