Édition du 26 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Premières Nations

Les Québécois sont invités à s'engager dans la lutte au racisme envers les Premières Nations

TIO’TIA :KE / MONTRÉAL, le 29 sept. 2021 - Pour l’anniversaire de son Plan d’action sur le racisme et la discrimination, l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) lance un appel à la population et aux institutions québécoises. « Pour concrétiser la réconciliation dont on parle ces jours-ci, nous invitons les Québécois et Québécoises à prendre l’engagement de lutter avec nous contre le racisme envers les Premières Nations », appelle le chef de l’APNQL Ghislain Picard.

Le Plan d’action de l’APNQL, dévoilé le 29 septembre 2020, contient une série d’idées concrètes pouvant être adoptées autant au niveau personnel que par les organisations de différents secteurs de la société civile. Depuis son dévoilement, de nombreuses personnes et organisations y ont apporté leur soutien et ont manifesté leur volonté d’agir à titre d’alliés des Premières Nations. Cette vague de solidarité, de même que la volonté d’agir exprimée dans l’ensemble des régions du Québec, ont convaincu l’APNQL de la nécessité de poursuivre sa démarche de création d’alliances.

La volonté de l’APNQL de continuer à miser sur les alliances avec la société civile québécoise repose également sur les résultats d’un sondage récent qui indique que la perception des Québécois et Québécoises face aux Premières Nations continue de s’améliorer. En effet, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir poser des gestes concrets dans la lutte au racisme.

En faisant le bilan de la première année de son Plan d’action, l’APNQL annonce du même coup le lancement d’une campagne sociétale qui invitera la population et les organisations québécoises à prendre des engagements dans la lutte au racisme et à la discrimination envers les Premières Nations. Pour concrétiser ces engagements, on pourra choisir des actions parmi celles que l’on retrouve dans le Plan d’action. De plus, l’APNQL proposera d’autres idées concrètes pouvant être réalisées à différentes échelles, en plus de rendre publics des exemples d’initiatives citoyennes. Une plateforme Web sera bientôt lancée à cet effet.

Photos et vidéos

Pour manifester leur volonté d’engagement, l’APNQL invite les personnes intéressées à se prendre en photo ou en vidéo, et à les partager sur les réseaux sociaux avec les mots-clics #AgirContreLeRacisme #PremièresNations. Des affiches ont d’ailleurs été produites pour les personnes qui prendront part à la Marche pour la vérité et la réconciliation qui aura lieu demain, le 30 septembre, à Montréal. Celles-ci pourront être utilisées par tous les marcheurs qui voudront témoigner publiquement de leur engagement dans la lutte au racisme envers les Premières Nations.

Québec doit en faire plus

Pour le chef de l’APNQL, il ne fait pas de doute que la population québécoise est de plus en plus sensibilisée aux réalités des Premières Nations et prête à agir pour la réconciliation, probablement davantage que l’est le gouvernement du Québec. Toujours selon le sondage réalisé par l’APNQL, une forte proportion des Québécois et Québécoises estime que le gouvernement n’en fait pas assez pour lutter contre le racisme et la discrimination envers les Premières Nations.

« Je suis heureux de constater l’appui grandissant des Québécois et Québécoises. C’est encourageant pour l’avenir, puisque c’est ensemble, Autochtones et allochtones, que nous pouvons changer les choses. Notre appel à la société civile ne doit toutefois pas occulter la responsabilité du gouvernement québécois, qui doit nécessairement en faire plus pour lutter contre le racisme et la discrimination, tout comme il doit aussi en faire davantage pour la vérité et la réconciliation », d’affirmer le chef Picard.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Premières Nations

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...