Édition du 31 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Les membres de l'usine Bois Chic-Chocs ratifient à 100 % l'entente de principe

CAP-CHAT, QC, le 15 déc. 2022 - Un règlement est intervenu entre Unifor et Bois Chic-Chocs (Damabois) alors que les membres de la section locale 299 ont ratifié à 100 % l’entente de principe qui leur a été présenté en assemblée lundi dernier, mettant ainsi fin à la grève de 6 semaines.

Le nouveau contrat de travail est d’une durée de 4 ans avec une extension de 2 ans reliée à un investissement de 26 millions de dollars et comprend un rattrapage salarial majeur, dépassant ainsi les conditions de travail des autres usines de la région. Pour la première année de convention, les salariés aux opérations bénéficieront d’une augmentation salariale de 48 % et de 58 % pour les salariés travaillant à l’entretien. Ils atteindront chacun des augmentations de 70 % et 76 % pour la durée de la convention collective.

Parmi les autres gains, notons une bonification des vacances, un congé mobile supplémentaire, un nouvel horaire de travail 7 jours sur 7, une rémunération en temps supplémentaire lorsque les salariés travaillent le samedi et le dimanche sur l’horaire régulier et à temps double lorsque le temps supplémentaire est effectué à l’extérieur de l’horaire régulier de travail, mise en place d’une banque de temps et plusieurs autres améliorations.

« Les membres étaient déterminés à se battre pour obtenir de meilleures conditions d’emploi. Avec une ratification de l’entente de principe à 100 %, nous pouvons dire que c’est mission accomplie » affirme Martin Dugas, représentant national pour Unifor Québec.

Rappelons que le rattrapage salarial avec l’industrie, les augmentations de salaires, les horaires de travail, le régime de retraite et le temps supplémentaire étaient les principaux points d’achoppements ayant menés à la grève.

Les membres reprendront le travail dès le 3 janvier 2023.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...