Édition du 14 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Équité salariale

Maintien de l'équité salariale - La CSN réussit à conclure une entente pour les secrétaires d'école ou de centre et les techniciennes en service de garde

MONTRÉAL, le 8 juin 2021 - Après des années à revendiquer des correctifs salariaux pour que les secrétaires d’école ou de centre et les techniciennes en service de garde soient rémunérées à leur juste valeur en fonction de l’évaluation de leur emploi, la Fédération des employées et employés de services publics de la CSN (FEESP-CSN) obtient enfin gain de cause.

« C’est une victoire importante pour toutes ces travailleuses du soutien scolaire qui vivaient une injustice depuis de nombreuses années. Enfin, elles sont reconnues pour l’ensemble du travail qu’elles accomplissent au quotidien dans nos écoles et nos centres de services », affirme Stéphanie Gratton, vice-présidente de la FEESP-CSN.

Ces deux catégories d’emploi, qui faisaient l’objet de plaintes déposées par la FEESP-CSN dans le cadre de l’exercice de maintien de l’équité salariale de 2010, seront donc maintenant replacées dans la structure salariale du secteur public au rangement se situant au-dessus de leur rangement actuel. Ainsi, les secrétaires d’école ou de centre passeront du rangement 9 au rangement 10 et les techniciennes en service de garde, du rangement 13 au rangement 14. Cette entente venant corriger une iniquité vécue par ces travailleuses depuis plus de 10 ans, celles-ci recevront d’importantes sommes basées sur des correctifs salariaux remontant rétroactivement au 31 décembre 2010.

Lorsque l’entente sera entérinée par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), elle s’appliquera à l’ensemble des 3438 secrétaires d’école ou de centre, parmi lesquelles 1500 sont membres de la FEESP-CSN, et aux 1773 techniciennes en service de garde, parmi lesquelles 682 sont membres de la FEESP-CSN. Cette entente prévoit également que la plainte de maintien 2010 à l’égard des techniciennes en administration demeure active et elle ne dispose pas des plaintes déposées dans le cadre de l’exercice de maintien de l’équité salariale de 2015. La FEESP-CSN poursuivra activement ses représentations à cet effet.

Fédération des employés et employées des services publics (FEESP-CSN)

La Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) compte plus de 425 syndicats affiliés représentant environ 65 000 membres qui œuvrent dans le domaine des services publics et parapublics. Le secteur scolaire de la FEESP-CSN regroupe 37 syndicats affiliés et représente plus de 35 000 employés-es de soutien présents dans 31 centres de services scolaires francophones ainsi que dans deux commissions scolaires anglophones. Il représente notamment les classes d’emploi suivantes : les techniciennes en service de garde, les éducatrices en service de garde, le personnel administratif, les préposé-es aux élèves handicapés, les techniciennes en éducation spécialisée, les concierges et les ouvriers.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Équité salariale

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...