Édition du 20 février 2024

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres et revues

Manifestation en marge d'heures du conte animées par des drag-queens - L'ABPQ condamne la situation et souhaite rappeler que les bibliothèques se veulent les gardiennes de la liberté intellectuelle

MONTRÉAL, le 5 avril 2023 - L’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) déplore les situations de contestations et de censure vécues lors d’heures du conte avec des drag-queens au courant des derniers mois.

« Les bibliothèques publiques promeuvent les différentes formes d’expression culturelle et se veulent les gardiennes de la liberté intellectuelle. Par conséquent, l’ABPQ condamne vivement toute situation qui freine l’accès aux bibliothèques publiques et à leurs activités », dénonce Denis Chouinard, président de l’Association des bibliothèques publiques du Québec. « Nous sommes fiers de défendre la liberté d’expression au sein de nos établissements membres et de lutter contre une censure qui ne ferait qu’entraver notre mission d’information, de culture, d’éducation et de littératie », rappelle-t-il.

Une motion justifiée et nécessaire

L’ABPQ tient également à saluer la motion adoptée à l’unanimité le 4 avril dernier à l’Assemblée nationale qui visait à déplorer la montée des propos haineux et discriminatoires envers les personnes de la communauté LGBTQI2S+ dans la sphère publique et à souligner que les drag-queens ne devraient, en aucune circonstance, faire face à des insultes violentes, à de l’intolérance et à de la haine pour leur participation à la lecture de contes pour enfants.

Bibliothèques publiques : protectrices de la liberté d’expression

Animées par la liberté intellectuelle, qui soutient la vitalité démocratique de la société québécoise, les bibliothèques publiques doivent pouvoir présenter différentes réalités sociales sans manifester aucune attente envers les personnes qui accèdent aux sources d’informations, aux œuvres culturelles et aux activités offertes en leurs lieux.

Les bibliothèques publiques se doivent d’incarner une ouverture sur le monde, à l’image des diverses communautés qui les fréquentent et représentent des lieux de vie inspirants pour l’ensemble de la communauté. Finalement, rappelons que leur personnel est formé et apte à conseiller les citoyennes et les citoyens, petits et grands, à répondre à leurs questions, à les informer sans tabou et à favoriser un apprentissage de qualité tout au long de leur vie.

Association des bibliothèques publiques du Québec

L’Association des bibliothèques publiques du Québec est la principale association regroupant les bibliothèques publiques québécoises. Depuis 1984, elle exerce un leadership dans le but d’assurer le développement, le positionnement stratégique et le rayonnement des bibliothèques publiques du Québec. L’ABPQ sensibilise les décideuses et les décideurs à l’importance d’un service de bibliothèque de qualité pour un accès démocratique et universel des citoyens et des citoyennes au savoir et à la culture.

https://www.abpq.ca/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Livres et revues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...