Édition du 3 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Mon laboratoire médical, j'y tiens - Les techniciens en laboratoire de Sainte-Justine lancent leur offensive de campagne (FP-CSN)

MONTRÉAL, le 12 janv. 2017 - Les techniciennes et techniciens en laboratoire de l’Hôpital Sainte-Justine organisent la riposte face à la méga-centralisation des laboratoires à laquelle se prête le ministre Barrette par le biais du projet Optilab, qui affecte directement les services à la population.

Dans le cadre de la campagne Mon laboratoire médical, j’y tiens, ils procéderont dès demain à de l’affichage à l’intérieur de l’établissement ; celui-ci prendra la forme de mosaïques d’employé-es interpellant le public, pancartes à la main, par des questions directes et très légitimes, notamment : Et l’impact sur les patients ? Et mon expertise avec les enfants ? Et les horaires intenables ? Et l’inquiétude des parents ? Ce volet de campagne se déploiera également sur les réseaux sociaux.

« On se demande bien quelles répliques le gouvernement pourrait leur servir. Parce que rien ne justifie le projet Optilab ! » explique la présidente du STEPSQ-section du CHU Sainte-Justine Dominique Pallanca. « Par cette démarche, les employé-es montrent leur détermination à lutter contre le démantèlement en règle des services de laboratoires médicaux au Québec, souligne pour sa part le vice-président de la CSN, Jean Lacharité, qui rappelle du même souffle que des élections québécoises approchent, tranquillement mais sûrement. « En matière de soins de santé, la population a la mémoire longue ! »

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...