Édition du 30 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections municipales

Quel futur maire de Saint-Jérôme se battra pour que notre région cesse de servir de poubelle du Québec ? »

De Normand L Beaudet

Saint-Jérôme, 5 novembre 2021 - COMMUNICATION de la Coalition Alerte à l’Enfouissement Rivière-du-Nord CAER et Action environnement Basses-Laurentides AEBL

Élection municipale à Saint-Jérôme / Débat Vire au Vert : Quelle vision d’avenir pour notre municipalité ?

La CAER est fière de la collaboration développée avec SOS Forêt du lac Jérôme, initiateur du projet de débat et avec d’autres groupes environnementaux de la société civile locale et régionale pour le débat Vire au Vert :

Fière que l’enjeu du méga-enfouissement pêle-mêle fasse partie des questions de ce débat tenu le 18 octobre 2021 au studio de TVBL (une télé communautaire de la région des Laurentides), la coalition régionale CAER-AEBL appelle les citoyens et les citoyennes à le visionner sur le site WEB de TVBL ou via https://vimeo.com/639193439<https://vimeo.com/639193439%20> et, bien sûr, à aller voter ce 7 novembre 2021 !

Information complémentaire

Les 4 questions du débat Vire au Vert du 18 octobre sur la gestion des matières résiduelles :

THÈME NO 3 : GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

• En mars 2021, le Bureau d’enquête du Journal de Montréal a dressé la liste des 100 entreprises qui émettent le plus de gaz à effet de serre au Québec. Les mégadépotoirs sont nombreux à figurer à ce palmarès. Le Lieu d’enfouissement technique de Sainte-Sophie, là où les matières résiduelles de Saint-Jérôme sont enfouies, se classe au 69e rang, et ses émissions annuelles équivalent à 14 858 voitures.

Comme la gestion des matières résiduelles est une responsabilité municipale, comment prévoyez-vous réduire les émissions de gaz à effet de serre au Lieu d’enfouissement technique de Sainte-Sophie et quelle est votre cible de réduction ?

• Il n’y a aucun avantage à envoyer des matières organiques dans un dépotoir : celles-ci représentent jusqu’à 60 % des matières résiduelles enfouies pêle-mêle et sont les principales responsables des émissions de gaz à effet de serre. Ajoutons à cela les frais liés à leur transport et à leur enfouissement et le fait qu’elles produisent du lixiviat toxique, qui augmente les risques de contamination des eaux souterraines et de surface. Il est donc impératif d’agir maintenant pour redresser la situation.

Quelles mesures proposez-vous pour détourner les matières organiques de l’enfouissement pêle-mêle et pour améliorer la qualité du compost afin qu’il puisse être aussi servir à l’agriculture ?

• Selon le site Web de la Ville de Saint-Jérôme, seulement les résidents de maisons unifamiliales et d’immeubles de huit logements et moins peuvent se prévaloir de la collecte des matières organiques. Pour leur part, les industries, les commerces et les institutions peuvent profiter d’un service d’accompagnement offert par le Conseil régional de l’environnement des Laurentides.

Que proposez-vous pour que l’ensemble de la population jérômienne, y compris les industries, les commerces et les institutions, puisse avoir facilement accès à la collecte des matières organiques ?

• Le Site d’enfouissement technique de Sainte-Sophie reçoit 17 % des déchets du Québec. Pour répondre à la demande croissante, la surface du site passera de l’équivalent de 285 terrains de football à 385. Dans son Plan de gestion des matières résiduelles révisé 2023-2030, la MRC prévoit réduire de seulement 5 000 tonnes annuellement la quantité de déchets autorisée, ce qui représente une diminution d’à peine 0,5 % par année.

Compte tenu du nombre important de votes dont dispose la Ville de Saint-Jérôme au sein du Conseil d’administration de la MRC, quelles solutions proposez-vous pour lutter contre l’importation massive de déchets ?

En terminant :

L’espace médiatique et l’enjeu du méga-enfouissement pêle-mêle à Saint-Jérôme et à la MRC de la Rivière-du-Nord :

« Quel futur maire de Saint-Jérôme se battra pour que notre région cesse de servir de poubelle du Québec ? » Topo Local, 29 octobre 2021

https://www.topolocal.ca/2021/10/29/quel-futur-maire-de-saint-jerome-se-battra-pour-que-notre-region-cesse-de-servir-de-poubelle-du-quebec/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=topo-hebdo-rss

Source : Normand Léo Beaudet

Normand Beaudet

L’auteur est fondateur du Centre de ressources sur la non-violence et
propriétaire d’une entreprise de consultation en informatique.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Élections municipales

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...