Édition du 24 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

Rapport de l'IRÉC sur le Cégep de la Gaspésie et des Îles - Les cégeps : un vecteur de développement incontournable pour les régions (FEC-CSQ)

GASPÉ, QC, le 23 avril 2015 - La Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ) tient à souligner la pertinence du rapport (http://www.irec.net/upload/File/rapportrecherchecegepgaspeavril2015.pdf) publié aujourd’hui par l’Institut de recherche et d’économie contemporaine (IRÉC) concernant le Cégep de la Gaspésie et des Îles. Intitulé Un actif de premier plan pour l’économie et le développement régional, ce rapport rappelle la pertinence d’assurer le maintien et le développement des cégeps dans toutes les régions du Québec.

« Nous ne pouvons qu’accueillir avec enthousiasme les données de cette recherche qui démontre que les deniers publics qui permettent de faire fonctionner un cégep comme celui de la Gaspésie et des Îles ne représentent pas une dépense mais bien un investissement pour toute la communauté », de déclarer Mario Beauchemin, président de la FEC-CSQ.

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles : un investissement pour la région

Selon l’IRÉC, en 2014, le Cégep de la Gaspésie et des Îles est devenu l’un des principaux employeurs de la région. Il a généré 131 emplois directs et indirects et a contribué pour onze millions de dollars au PIB régional. Toutes les activités de cet établissement d’enseignement supérieur, notamment la recherche et l’enseignement, ont ainsi entraîné une entrée fiscale de 2,5 millions de dollars pour le Gouvernement du Québec. « Si le gouvernement souhaite véritablement créer de l’emploi sur l’ensemble du territoire, ce n’est pas avec son programme d’austérité, particulièrement sévère pour les régions, qu’il va y arriver mais bien en maintenant une forte présence des services publics pour les citoyennes et citoyens », ajoute Mario Beauchemin.

Des propositions pour les cégeps de région

Face au défi posé par la baisse démographique, le rapport de recherche conclut en mettant de l’avant deux pistes d’action en faveur des cégeps de région. Il s’agit de la mobilité étudiante vers les régions ainsi que de la lutte contre le décrochage scolaire au secondaire afin d’augmenter les effectifs au collégial. « Ces deux propositions s’inscrivent parfaitement dans toutes les démarches entreprises par la FEC-CSQ et la CSQ depuis de nombreuses années, pour favoriser la réussite scolaire et assurer la pérennité du réseau des cégeps dans toutes les régions. À cela, nous pourrions ajouter l’importance d’arrêter d’asphyxier les cégeps en effectuant des coupes à répétition et celle de plutôt renforcer la coopération, notamment en favorisant la promotion nationale des programmes d’études », conclut Mario Beauchemin.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...