Édition du 30 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Retraites

Régimes de retraite : Un « cadeau » de 26,8 milliards $ aux entreprises du Québec

QUÉBEC, le 21 nov. 2021 - Des retraités du Groupe Capitales Médias (GCM) ont manifesté, dimanche après-midi, devant l’Assemblée nationale, en compagnie de retraités de la Fédération canadienne des retraités (White Birch, Sears) pour réclamer la mise en place d’une assurance rentes et d’éviter des coupures de rentes à la suite de la faillite de leur ex-employeur.

Les retraités appuient la proposition de la firme d’actuaires PBI de mettre en place un comité d’experts pour déterminer les modalités d’un fonds de garantie qui servirait à financer une assurance rentes.

Depuis plus de 40 ans, l’Ontario a une assurance rentes qui a permis à plusieurs retraités de ne pas subir de coupures de rentes importantes. Cette situation a fait en sorte que les retraités de Sears en Ontario ont pu bénéficier de cette protection, contrairement à leurs collègues du Québec. La protection offerte dans la province voisine couvre les pertes de rentes jusqu’à 1 500 $ tous les mois.

Les associations de retraités estiment que les coûts de cette assurance rentes doivent être à la charge des employeurs selon leur niveau de risque. D’autant plus que les employeurs bénéficient depuis 2016 d’un congé de cotisations en ne remboursant plus les déficits de solvabilité, à la suite d’une modification à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite.

De concert avec des actuaires et l’Observatoire de la Retraite, la Fédération canadienne des retraités a estimé que le total des déficits de solvabilité des régimes de retraite à prestations déterminées au Québec était de 26,8 milliards $ en 2019, une somme que les entreprises n’ont plus à rembourser depuis 2016.

En comparant avec l’assurance rentes en Ontario, la Fédération a estimé qu’une portion de 1,5 % du « cadeau » de 26,8 milliards $ fait aux entreprises serait suffisante pour mettre en place une assurance rentes au Québec.

Par ailleurs, les associations de retraités déplorent l’absence de réponse du premier ministre François Legault à la demande de la Fédération canadienne des retraités de mettre en place un comité d’experts sur une assurance rentes.

Les associations demandent également au ministre des Finances, Éric Girard, et à Retraite Québec, plus de transparence et de rendre public l’état de l’ensemble des déficits de solvabilité des régimes de retraite à prestations déterminées au Québec.

Retraités du Groupe Capitale Médias (GCM)

Association des retraité(e)s du Soleil, Porte-parole : Pierre Pelchat, Tel. 418-956-0891, ppelchat77@gmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Retraites

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...