Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Résistances ouvrières

Réunion du CIO à Québec – Les Métallos font savoir leur mécontentement

Québec, 23 mai 2012 – Une forte délégation représentant les 780 travailleurs d’Alma mis en lockout illégalement par Rio Tinto Alcan se rendra demain, entre 10h15 et 14h, devant le Centre des congrès de Québec où se tient présentement une réunion de la Commission exécutive du Comité international olympique (CIO) et le Congrès de SportAccord international, fréquenté par 1800 décideurs et influenceurs du mouvement olympique ainsi que par 200 journalistes de toutes les régions du globe.

Ces travailleurs, membres du Syndicat des Métallos, entendent dénoncer le fait que Rio Tinto est le fournisseur officiel des métaux servant à la fabrication des 4700 médailles qui seront remises aux athlètes lors des prochains Jeux olympiques de Londres 2012. Ce rassemblement s’inscrit dans le cadre de la campagne internationale Hors du podium (Offthepodium.org) qu’appuient de nombreuses organisations syndicales internationales.

Pour l’occasion donc, le Syndicat des Métallos convoque les médias à une importante conférence de presse à 10h45, devant l’entrée du Centre des congrès de Québec (900, boul. René-Lévesque Est, à Québec) à 10h45.

QUI : Syndicat des Métallos, section locale 9490

PORTE-PAROLE : Marc Maltais, président Syndicat des Métallos, SL 9490
Réal Valiquette, coordonnateur région de Québec, Syndicat des Métallos

QUOI : Conférence de presse à l’occasion de la réunion du CIO et du Congrès de Sport Accord international.

QUAND : jeudi 24 mai, 10h45

OÙ : Centre des Congrès de Québec. 900, boul. René-Lévesque Est.

Rappelons que les travailleuses et travailleurs d’Alma sont en lockout depuis près de cinq mois parce qu’ils s’opposent aux tentatives de cette multinationale de remplacer, au fil des départs à la retraite, les travailleurs syndiqués par des employés sous-traitants, payés la moitié du salaire. Les Métallos affirment que l’attitude de Rio Tinto va à l’encontre des valeurs de fair-play et de solidarité que soutient le mouvement olympique. C’est pourquoi ces travailleurs demandent au CIO de placer Rio Tinto hors du podium olympique.

Syndicat des Métallos (FTQ)

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Sur le même thème : Résistances ouvrières

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...