Édition du 14 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Médias

Richard Martineau nous poursuit. Défendons-nous.

Bonjour,

Je vais aller droit au but : l’existence même de Ricochet est menacée par une poursuite en diffamation déposée par Richard Martineau. Il réclame 350 000$ à Ricochet, à Marc André-Cyr et au caricaturiste Alexandre Fatta à la suite de la publication d’une chronique satirique.

Jamais M. Martineau n’a daigné nous contacter avant de déposer cette poursuite. Il veut faire taire l’une des seules tribunes progressistes au Québec en espérant nous envoyer tout droit vers la faillite.

J’ai des petites nouvelles pour M. Martineau. Ricochet est là pour rester, et nous irons jusqu’au bout de la bataille. Mais nous n’y arriverons pas seul-es.

Vous nous suivez fidèlement dans cette aventure depuis notre lancement, il y a deux ans. Cette fois-ci, ni tambours ni trompettes. Ceci est un appel à l’aide.

Les factures de frais de cour et les dépenses occasionnées par la défense commencent déjà à s’empiler. Même si nous sommes confiant-es de remporter la victoire grâce à notre équipe légale chevronnée, un procès comme celui-ci est extrêmement long et coûteux. Il pourrait très bien mettre un terme à nos activités.

Êtes-vous prêt ou prête à donner 25, 50 ou 100$ pour notre défense face à Richard Martineau ?

Oui, je contribue le montant de mon choix à la défense de Ricochet face à Richard Martineau.

Grâce à votre appui et beaucoup de bonne volonté, nous avons publié plus de 1 500 articles consultés près de trois millions de fois par des lecteurs et lectrices venant d’aussi loin que l’Arabie Saoudite. Un nombre incalculable d’idées reçues ont été ébranlées dans nos pages. Depuis deux ans, nous donnons une voix à ceux et celles qui n’en ont pas.

Ce n’est pas par gaieté de cœur que nous nous préparons à aller en cour. J’aimerais beaucoup mieux me concentrer sur la mission de Ricochet. Mais cette question dépasse notre rédaction. C’est la liberté d’expression qui est en cause.

Richard Martineau connaît bien la liberté d’expression. Sa série « Je suis Charlie » compte 45 billets qui encensent le travail satirique de Cabu, Charb, Tignous, Wolinsky. Quand le politicien d’extrême-droite britannique Paul Weston - celui qui s’affiche fièrement comme raciste - s’est invité à Montréal, il a milité contre l’annulation de sa conférence.

Malgré tout, il s’attaque aujourd’hui à la liberté de presse d’un petit média indépendant. Nous ne pouvons pas le laisser faire. Êtes-vous prêt ou prête à contribuer à la victoire de Ricochet ?

Oui, je veux contribuer à la victoire de Ricochet en versant un don de 25, 50 ou 100$.

Si vous avez des questions ou si vous voulez nous faire parvenir un message d’appui, n’hésitez pas à répondre à ce courriel. C’est avec vous que nous avons construit Ricochet. C’est avec vous que nous gagnerons.

Merci, 350 000 fois.

Gabrielle
Responsable de l’information de Ricochet

Je soutiens Ricochet »

Ricochet

Médias alternatif québécois.

www.ricochet.media/fr/

Sur le même thème : Médias

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...