Édition du 25 janvier 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Féminisme

Les femmes gagnent toujours moins que les hommes

S’il y a un endroit où les inégalités entre les hommes et les femmes sont encore bien présentes, c’est celui du monde du travail. Des données publiées en août dernier montrent en effet que des écarts importants persistent entre les revenus d’emploi des femmes et les revenus d’emploi des hommes.

tiré de : Soupe au caillou 444

Trois méthodes

Statistique Canada utilise trois méthodes pour mesurer l’écart de
rémunération entre les femmes et les hommes. Chacune repose sur des
données et des hypothèses différentes, ce qui donne des résultats distincts.
Toutefois, peu importe la méthode utilisée, un écart de rémunération
entre les sexes subsistait toujours en 2017, variant de 13 % à 31 %.
Rémunération annuelle L’écart le plus important (31 %) concerne la rémunération annuelle de l’ensemble des femmes et des hommes.

En observant la rémunération sous cet angle, on obtient la mesure la plus « inclusive », parce que sont pris en compte aussi bien le salaire que
le nombre d’heures et de semaines travaillées. « Lorsque l’écart est
mesuré de cette façon, les femmes employées âgées de 16 ans et plus
gagnaient en moyenne 0,69 $ pour chaque dollar gagné pour les hommes
en 2017. »

Ainsi, en plus des différences de salaire, ce qui explique cet écart est
le nombre d’heures travaillées, qui est moindre pour les femmes. La
moyenne était en effet de 32,9 heures de travail rémunéré par semaine pour
les femmes et de 38,4 heures pour les hommes. Les femmes (43,6 %) sont
également moins susceptibles que les hommes (56,4 %) d’occuper un
emploi à temps plein toute l’année.

Mesure de faible revenu

Les femmes sont plus nombreuses que les hommes à vivre avec un
revenu inférieur à la mesure de faible revenu (MFR-50 %), qui s’élevait en
2017 à 23 513 $. En effet, 32,1 % des femmes canadiennes en emploi
avaient un revenu annuel inférieur à 20 000 $, tandis que chez les
hommes le taux était 22,6 %.

Pour conclure

Il est bon de rappeler ces écarts de rémunération aux personnes qui se
plaisent à dire que l’égalité entre les sexes est depuis longtemps atteinte
dans notre société. Ces écarts ont rapetissé au cours des années, c’est
vrai. Mais ils existent toujours.

Pour en savoir davantage sur le sujet :
cutt.ly/FrTfw79
cutt.ly/Qwncsq3

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Féminisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...